Menu
Société

Société sur Thies info

Un charlatan gambien et sa complice ont été condamnés pour escroquerie et association de malfaiteurs au Tribunal de Grande Instance de Tambacounda. La peine inclut une somme à verser à la partie civile.


Charlatanisme au Sénégal : Un Gambien et sa complice condamnés pour escroquerie
 Le Tribunal de Grande Instance de Tambacounda a rendu son verdict dans une affaire d'escroquerie et de charlatanisme impliquant le Gambien A Konté, âgé de 47 ans, et sa complice F B Diallo, âgée de 31 ans. Les accusés ont été reconnus coupables d'association de malfaiteurs, d'escroquerie et de complicité.

L'affaire a débuté lorsque le commerçant A Ba, persuadé par les promesses de richesse de Konté vantées par sa complice, a déboursé plus de 3 millions de francs CFA pour des rituels censés multiplier son argent. Alerté par le comportement suspect du charlatan, le commerçant a contacté le procureur A Dia, qui a ensuite mobilisé les autorités pour mettre fin à cette escroquerie.

Les perquisitions menées au domicile de Konté ont révélé un vaste réseau de charlatanisme, avec la découverte d'objets rituels, de faux documents et de fausse monnaie. Malgré les dénégations de Konté et les tentatives de dédouanement de sa complice, le tribunal les a condamnés respectivement à 1 an et 4 mois de prison ferme, assortis d'une amende de 4 millions de francs CFA à verser à la partie civile.

Cette affaire met en lumière les dangers du charlatanisme et souligne l'importance de la vigilance face à de telles pratiques prédatrices.


Jeudi 29 Février 2024 | | Commentaires (0)

n incident tragique secoue la commune de Barkedji, où un jeune homme a perdu la vie lors d'une violente altercation impliquant un père et son fils. Les autorités évoquent la piste d'un “crime d’honneur” après que la victime aurait eu une relation avec la fille du suspect sans mariage. Une enquête est en cours pour élucider les circonstances de ce drame.


Commune de Barkedji: Un père et son fils arrêtés pour meurtre.

Les habitants de la commune de Barkedji, dans le département de Linguère, sont sous le choc après un incident tragique survenu hier vendredi 23 février. Une violente bagarre a éclaté en brousse, impliquant M S et son père A S d'un côté, et un autre jeune du même nom, M S, de l'autre côté.

Le jeune M S, âgé d'une vingtaine d'années, aurait été grièvement blessé à coups de machette lors de cette altercation. Malheureusement, malgré son transfert à l'hôpital Magatte Lo de Linguère, il n'a pas survécu à ses blessures.

Les présumés meurtriers, le père et le fils, ont été appréhendés par la gendarmerie de Linguère. Selon des sources bien informées, l'hypothèse d'un “crime d’honneur” est évoquée. Le défunt aurait eu une relation avec la fille d'A S sans contracter de mariage, ce qui aurait suscité la colère de la famille.

Il est également rapporté que M S se serait par la suite marié avec une autre fille. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour faire toute la lumière sur cette affaire tragique.
 


Dimanche 25 Février 2024 | | Commentaires (0)
Kolda : Il poignarde à mort son ami et prend la fuite

A l’heure où ces lignes sont écrites, les sapeurs pompiers et les forces de défense et de sécurité s’affairent pour acheminer le corps à la morgue de l’hôpital régional. Ainsi, ce serait d’après les forces de défense et de sécurité pour des besoins d’une éventuelle autopsie pour déterminer les causes du crime.

A kolda, un jeune d’une vingtaine d’années nommé Fallou a été poignardé à mort par un de ses amis, au quartier Saré kémo cette nuit du mardi 04 juillet.
D’après, les premiers éléments de la police il aurait été poignardé à la carotide. Dans la foulée, la police aurait également identifié l’auteur du crime qui serait en fuite pour le moment, rapporte Rfm. Senego
 


Mercredi 5 Juillet 2023 | | Commentaires (0)

La femme d'un émigré, k. Diallo, âgée de 19 ans, a été engrossée par un certain Daouda après avoir reçue une somme de 20 000F CFA en guise d'une partie de sexe monnayée. Après son accouchement, elle a jeté le bébé dans une fosse.


Tambacounda : L'épouse de l'émigré accouche et tue le bébé
K. Diallo, épouse d'un émigré, âgée de 19 ans, mère d'un enfant risque 5 ans de prison ferme, selon L'Observateur.  Elle a été engrossée par un autre homme répondant au nom de Daouda. selon la même source,  la dame a contracté des rapports sexuels avec cet homme moyennant 20000F CFA.

"Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2022, la dame sentait de vives douleurs, elle se retirait toute seule dans la chambre où elle accouchait sans assistance. Elle murit un plan qui consiste à se débarrasser du bébé qu'elle jette dans la fosse septique de la maison", rapporte le journal .  En outre, le chef de village lorsqu'il a reçu l'information, il a avisé la gendarmerie.

Les éléments de la gendarmerie ont mené des investigations permettant de découvrir le cadavre du nouveau - né flottant dans les eaux usées de la fosse septique.  Elle a été déférée et placée sous mandat de dépôt.

Devant la chambre criminelle de Tambacounda, la dame a avoué. Le délibéré est fixé au 7 juillet prochain.

 

Drame aux Parcelles Assainies U26 : Un Vieux tué par un agresseur, son bourreau rattrapé et lynché par la foule
Ce mercredi 14 juin, un drame a eu lieu aux Parcelles assainies unité 26, vers le rond point. Un vieux, qui traversait la route, a été attaqué et poignardé par un agresseur.

Selon les informations de SeneNews, le meurtrier a été arrêté par la foule qui a assisté à l'agression , avant d'être lynché.

Ce dernier est dans un état critique, le vieux a rendu l'âme au cours de son évacuation dans une structure sanitaire de la place. 

Loyers au Sénégal: La Conarel enregistre 3629 plaintes
La Commission nationale de régulation des loyers ( Conarel) a enregistré 3629 plaintes liées à l'application des nouveaux prix du loyer entre mars et mai, selon son Secrétaire exécutif, Idrissa Baldé, rapporte L'Observateur.

"La Conarel a enregistré 925 plaintes en mars, contre 2704 plaintes en mai, dont neuf pour la région de Louga", d'après cette source d'information. C'était à l'occasion d'un comité régional de développement ( Crd). Cette rencontre a été présidée par l'adjointe au gouverneur de Louga, chargée des affaires administratives, Diégui Ngom Fall.

Selon la source, "Entre le 31 mars et le 31 mai dernier, il a été enregistré 1779 plaintes de locataires, liées aux besoins des loyers", a signalé le Secrétaire exécutif de la Conarel, expliquant que "les plaintes sont l'expression du nouveau texte, malgré leurs diverses formulations", note la source.

Comment Faire le Wird Tidiane ou Lazim

Son Horaire 
on le récite deux fois par jour: 
Le matin, c’est après la prière de l’aube jusqu’à environ trois heures après le lever du soleil. 
L’après-midi, c’est après la prière de l’asr ou takussane, jusqu’au environ quatre heures après le coucher du soleil. 
Ses Modalités 
Etre en état de pureté et s’assoir comme en prière, se diriger vers la qibla et procéder comme suit: 
1) – formuler l’intention de réciter le wird (le wird est un acte d’adoration tout comme la prière, l’intention d’invoquer le Seigneur Allah swt doit être formulé au moment de débuter et avec une intention pure, celle exclusive d’Adorer Allah swt. Voici la formule d’intention enseigne par Cheikh Seydi’l Hadj Malick Sy rta : 

Inni nawytou rabbi bit tilawah 
Zal wirda tahzimane lizil diala lah 
Kaza li idjla line wa libtigaai 
Mardaati kal oulyaa bila khafaai 
Khasdane liwadjhikal kaiimil haalii 
Wa moukhlisane laka mah ibtihaali 
Rabbi min adjlika wa khad akhoulou 
Bihousni imdaadika yaa moukhilou 
Awnika hawlika wa mah khouwatika 
Wa maa wahabtaniihi min nihamika 
Tawfiikhikal mardiouwwi moustahina 
Bika wa anta khairou man mouhina 
Aouzou bil lahi mina chaytani 
Radjiimik
al lahiini zil houdwani 

2)- réciter la formule de préservation contre Satan le maudit ( Aoûzou bilâhi mina chaytâni rajîme » (Je cherche refuge auprès de Dieu contre Satan le maudit) une fois,(1); 
3)- réciter la Fatiha, une fois (1); 

4)- réciter la formule spéciale de l’Absolution ( Astaghfiroullah) cent fois (100 fois); 

5)- réciter la prière sur le prophète   Salatoul fatihi

 Allâhoumma salli ‘alaa sayyidinaa mouhammadin-il-faatihi limaa oughliqa wa-l-khaatimi limaa sabaqa naasiri-l-haqqi bi-l-haqq(i)  Wa-l-haadi ilaa siraatika-l-moustaqiimi wa ‘alaa aalihii haqqa qadrihi wa miqdaarihi-l-‘aziim (100 fois)

Ou Salatoul ala nabi  ( Allahouma salli ala sayyidina Mouhammadine wa salim)cent fois (100); 

6)- Réciter

 Soubbhâna rabbika rabbil izzati ammâ yaçifoûna. Wa salâmoun alal moursâlina wal hamdou lilâhi rabil âlamîn.

(Louange à Dieu, le Puissant, accorde Ton Salut aux Envoyés, Gloire à Dieu ! Seigneur des mondes), une fois (1) ; 

7)- Réciter la formule de l’Unicité de Dieu La ilaha illah lah100 fois (Il n’y a de divinité que Dieu)

8)- clôturer par

Ina lâha wa malâ-ikatahou youçaloûna alâ nabiyi. Yâ ayouhâl lazina âmanoû çaloû alaïhi wa salimoû taslimane. Çalâ lâhou ta âlâ alaïhi wa alâ alihi wa çah-bihi wa salama taslîmâ, Soubbhâna rabbika rabbil izzati ammâ yaçifoûna. Wa salâmoun alal moursâlina wal hamdou lilâhi rabil âlamîn 

Traduction: (Certes Dieu et ses Anges bénissent le Prophète et Lui accordent le Salut ; O vous qui croyez, priez sur lui et adressez lui vos salutations. Que Dieu le Très Haut le bénisse et bénisse sa famille, ses compagnons et les salue, Louange à Dieu, le Puissant, accorde Ton Salut aux Envoyés, Gloire à Dieu ! Seigneur des mondes) 

Réciter une invocation de fin de wird (Voir invocations de Seydi El Hadj Malick Sy) 

Haazihi hadiyatoune bifadlilahi mine na ilayka ya rassoulou lahi diazaa lahou hanaa nabiyanaa wa seydinaa wa mawlaanaa mouhamadine salla lahou hanlayhi wassalame wa radiya lahou hane cheikhi tidiani wa mane lanaa ilayhi wassiloun khachifoul khoumami .Wamane tahalakha bil azyaali khaatibatane soubba hanlaynaa ilaahi abhoural hissami. Wa koulli talabou saaliha dahwatinaa wa khayrihime mine zawil imani koulihimi. Fakhbal ilahiyya yaa rahmaanou tawbatanaa bilfadli wa dioudi wa ridwaani wal karami kazaa oussoulii wa ahbaabii oussoulouhouma hamim houmou rabi tahmiimane bizii hikami wa mane lanaa mouhsinoune wa mane noussiiha lahou ya rabanaa rabanaa ya wassihal rouhami wa maa nouhadi minal azkaari dioumlatiha fakhbal lanaa bihimi ya faaridial himami.
Allaa ya rassoulalahi ya afdalal waraa fahaa nahnou fi dikhine chadiidii taraakoumi fahaa nahnou fii diikhine wa lame nardiou faaridiane siwa lahi wal haadii li soublil makaarimi sadakhta hala maa khoulta fii hawdi diininaa khariibane kamaa fil badhi yaa khayra raahimi.Ilahiyya fadiahal ahlanaa wa ahla khourbati wa ahla tibaahi sounati fii tarakhoumi nahoudou halayhaa binawaadjizi misla maa bihi khaala fiil iissaahi nadratoul haachimi.
Nahouzou bilahi mine chari koufaari wa mine chari nassaaraa mine chari salaatine wa mine waziirine wa djinine souma zii hikhadine fa mine wa hanynine wa hiinine wa chayatiine wa zaalimine wa mounaafikhine wa zi hassadine wa mane tafassakha ya rahmaanou nadjinii mina nassaaraa wa mane khafaw tarikha houmou yalahou ya hayou ya mane khaala adhounii inii dahanwtouka zaa khawfine fakhouz bi yadii yaa diahilal haali baynal kaafi wa nouni .
SOUBHANA RABIKA RABIL HIZATI HANMA YASSIFOUNA WA SALAMOUNE HANLALE MOURSSALINA WAL HAMDOU LILAHI RABIL HANLAMINA

LA WAZIFA

SON HORAIRE 

On doit une fois par jour mais il est obligatoire matin et soir pour tout adeptes affilié à Seydi El Hadj Malick Sy, 

Le matin, c’est après ;la prière de l’aube jusqu’à environ trois heures après le lever du soleil. 

L’après-midi, c’est après la prière de l’Asr ou Takoussane jusqu’à environ quatre heures après le coucher du soleil 

SES MODALITES 

1)- formuler l’intention de réciter la wazifa pour sublimer Allah le Seigneur de l’Univers ( voir formule d’intention précédente); 

2)- Réciter la formule de préservation contre Satan le maudit ( Aoûzou bilâhi mina chaytâni rajîme » (Je cherche refuge auprès de Dieu contre Satan le maudit) une fois,(1); 

3)-réciter la Fatiha, une fois (1); avec Basmalah bien sur

4)-réciter la formule spéciale de l’Absolution (Astagfiroulahal-Azima lazi lâ ilaha illa houwal hayoul qayoumtrente fois (30) 
Traduction (Je demande pardon à Dieu en dehors de qui il n’y a point d’autre divinité, le Vivant, le Subsistant) 

5)-Réciter la prière sur le prophète

(Salatoul fatihi)

(Allâhoumma salli ‘alaa sayyidinaa mouhammadin-il-faatihi limaa oughliqa wa-l-khaatimi limaa sabaqa naasiri-l-haqqi bi-l-haqq(i) 
Wa-l-haadi ilaa siraatika-l-moustaqiimi wa ‘alaa aalihii haqqa qadrihi wa miqdaarihi-l-‘aziim, 
cinquante fois (50); 

6)- reciter Soubbhâna rabbika rabbil izzati ammâ yaçifoûna. Wa salâmoun alal moursâlina wal hamdou lilâhi rabil âlamîn. (Louange à Dieu, le Puissant, accorde Ton Salut aux Envoyés, Gloire à Dieu ! Seigneur des mondes), une fois (1) ; 

7)- reciter la formule de l’Unicite de Dieu La ilaha illah lah, cent fois 100 fois (Il n’y a de divinité que Dieu) 

8)-Reciter la Djawharatoul Kamaaldouze fois (12)

 La Djawharatoul Kamal (La Perle de la Perfection) 
Allaâhouma çali wa salim alâ aïni rahmâti rabbâniyati wal yaqoûtatil moutahaqiqatil ha-itati bimarkazil foûhoumi wal ma-ânî. Wa noûrîl akwânil moutakawinatil âdamîyi çâhibil haqi rabbâniyi. Al barqil ast-i bimouzoûnil arbâhil mâli-ati likouli mousta-aridi minal bouhoûri wal awâni. Wa noûrikal-lâmi-i lazi mala-ata bihi kawnakal hâ-ita bi amkinatil makâni. 
Allaâhouma çali wa salim alâ aïnil haqi latî tatadjala minhâ ouroûchoul haqa iqi aïnil ma-ârifil aqwami. Çirâtiqat tâmil asqami. 
Allaâhouma çali wa salim alâ tal atil haqi bil haqil kanzil azami. Ifâdatika minka ilaîkal ihâtati noûril moutalsam çala lâhou alaïhi wa alâ âlihi çalâtan touarifounâ bihâ iyyâhou.
 

Traduction : « Mon Dieu, répands Tes grâces et accorde le Salut : à la source de la Miséricorde Divine, brillante comme le diamant, certaine dans sa vérité en montrant le centre des intelligences et des pensées ; à la lumière des existences qui ont formé l’homme ; à celui qui possède la Vérité Divine, à l’éclair immense traversant les nuages précurseurs de la pluie bienfaisante des Miséricordes Divines ; à Celui qui illumine le cœur de tous ceux dont la science a la profondeur de la mer et qui cherchent l’union avec Dieu ; à Ta lumière brillante, remplissant Ton Être qui renferme tous les lieux. 
Mon Dieu, répands Tes grâces et accorde le Salut à la source de la Vérité qui pénètre les tabernacles des réalités ; à la source des connaissances ; au seul véritable sentier, le droit, le plus complet. 
Mon Dieu, répands Tes grâces et accorde le Salut à la connaissance de la Vérité par la Vérité ; au trésor le plus sublime ; la largesse provient de Toi et retourne à Toi ; au cercle de la Lumière sans couleur. Que Dieu répande Ses grâces sur lui et sur sa famille, grâces par lesquelles, O Dieu ! Tu nous fera connaître». 

9)- clôturer par

 Ina lâha wa malâ-ikatahou youçaloûna alâ nabiyi. Yâ ayouhâl lazina âmanoû çaloû alaïhi wa salimoû taslimane. Çalâ lâhou ta âlâ alaïhi wa alâ alihi wa çah-bihi wa salama taslîmâ, Soubbhâna rabbika rabbil izzati ammâ yaçifoûna. Wa salâmoun alal moursâlina wal hamdou lilâhi rabil âlamîn 

(Certes Dieu et ses Anges bénissent le Prophète et Lui accordent le Salut ; O vous qui croyez, priez sur lui et adressez lui vos salutations. Que Dieu le Très Haut le bénisse et bénisse sa famille, ses compagnons et les salue, Louange à Dieu, le Puissant, accorde Ton Salut aux Envoyés, Gloire à Dieu ! Seigneur des mondes) 

[Réciter une invocation de fin de wird (Voir invocations de Seydi El Hadj Malick Sy) 

Haazihi hadiyatoune bifadlilahi mine na ilayka ya rassoulou lahi diazaa lahou hanaa nabiyanaa wa seydinaa wa mawlaanaa mouhamadine salla lahou hanlayhi wassalame wa radiya lahou hane cheikhi tidiani wa mane lanaa ilayhi wassiloun khachifoul khoumami .Wamane tahalakha bil azyaali khaatibatane soubba hanlaynaa ilaahi abhoural hissami. Wa koulli talabou saaliha dahwatinaa wa khayrihime mine zawil imani koulihimi. Fakhbal ilahiyya yaa rahmaanou tawbatanaa bilfadli wa dioudi wa ridwaani wal karami kazaa oussoulii wa ahbaabii oussoulouhouma hamim houmou rabi tahmiimane bizii hikami wa mane lanaa mouhsinoune wa mane noussiiha lahou ya rabanaa rabanaa ya wassihal rouhami wa maa nouhadi minal azkaari dioumlatiha fakhbal lanaa bihimi ya faaridial himami.
Allaa ya rassoulalahi ya afdalal waraa fahaa nahnou fi dikhine chadiidii taraakoumi fahaa nahnou fii diikhine wa lame nardiou faaridiane siwa lahi wal haadii li soublil makaarimi sadakhta hala maa khoulta fii hawdi diininaa khariibane kamaa fil badhi yaa khayra raahimi.Ilahiyya fadiahal ahlanaa wa ahla khourbati wa ahla tibaahi sounati fii tarakhoumi nahoudou halayhaa binawaadjizi misla maa bihi khaala fiil iissaahi nadratoul haachimi.
Nahouzou bilahi mine chari koufaari wa mine chari nassaaraa mine chari salaatine wa mine waziirine wa djinine souma zii hikhadine fa mine wa hanynine wa hiinine wa chayatiine wa zaalimine wa mounaafikhine wa zi hassadine wa mane tafassakha ya rahmaanou nadjinii mina nassaaraa wa mane khafaw tarikha houmou yalahou ya hayou ya mane khaala adhounii inii dahanwtouka zaa khawfine fakhouz bi yadii yaa diahilal haali baynal kaafi wa nouni .
SOUBHANA RABIKA RABIL HIZATI HANMA YASSIFOUNA WA SALAMOUNE HANLALE MOURSSALINA WAL HAMDOU LILAHI RABIL HANLAMINA

LE DHIKR DU VENDREDI OU HADARATOUL DJOUMAH

SON HORAIRE 
On doit le réciter le vendredi entre la prière de l’Asr et le coucher du Soleil en groupe ou seul si on a un empêchement. 

SES MODALITÉS 
S’asseoir en état de pureté comme en prière, et en cercle autour d’une nappe blanche pouvant contenir six (6) personnes et procéder comme suit 

1)- formuler l’intention de réciter le dhikr du Vendredi pour sublimer Allah le Seigneur de l’Univers (voir formule d’intention précédente). En assemblée c’est celui qui dirige qui formule l’intention pour tout le monde faire l’intention dans son cœur. 

2)- réciter la formule de préservation contre Satan le maudit( Aoûzou bilâhi mina chaytâni rajîme )

 (Je cherche refuge auprès de Dieu contre Satan le maudit) une fois,(1); 

3)-réciter la Fatiha, une fois (1); 

4)-réciter la formule spéciale de l’Absolution(Astagfiroulahal-Azima lazi lâ ilaha illa houwal hayoul qayoumtrois fois (3) 

 (Je demande pardon à Dieu en dehors de qui il n’y a point d’autre divinité, le Vivant, le Subsistant. 

5)-réciter la prière sur le prophète (Salatoul fatihi)

 (Allâhoumma salli ‘alaa sayyidinaa mouhammadin-il-faatihi limaa oughliqa wa-l-khaatimi limaa sabaqa naasiri-l-haqqi bi-l-haqq(i) 
Wa-l-haadi ilaa siraatika-l-moustaqiimi wa ‘alaa aalihii haqqa qadrihi wa miqdaarihi-l-‘aziim, trois fois
 (3fois); 

6)- réciter une fois  

Ina lâha wa malâ-ikatahou youçaloûna alâ nabiyi. Yâ ayouhâl lazina âmanoû çaloû alaïhi wa salimoû taslimane. Çalâ lâhou ta âlâ alaïhi wa alâ alihi wa çah-bihi wa salama taslîmâ, Soubbhâna rabbika rabbil izzati ammâ yaçifoûna. Wa salâmoun alal moursâlina wal hamdou lilâhi rabil âlamîne 

7)- réciter la formule de l’Unicité de Dieu (LA ILAHA ILA LAH)

Huit cent (800) ou mille (1000) en groupe

Mille deux cent (1200) a mille six cent fois en individuel, 

8)- clôturer avec : une fois encore la formule de préservation contre Satan le maudit

 ( Aoûzou bilâhi mina chaytâni rajîme »  1fois

 (Je cherche refuge auprès de Dieu contre Satan le maudit)


Suivi de Fatiha, une fois (1); et de la prière sur le prophète (Salatoul fatihi)

(Allâhoumma salli ‘alaa sayyidinaa mouhammadin-il-faatihi limaa oughliqa wa-l-khaatimi limaa sabaqa naasiri-l-haqqi bi-l-haqq(i) 
Wa-l-haadi ilaa siraatika-l-moustaqiimi wa ‘alaa aalihii haqqa qadrihi wa miqdaarihi-l-‘aziim, trois fois (3) 


et une fois la clôture finale :

[ Ina lâha wa malâ-ikatahou youçaloûna alâ nabiyi. Yâ ayouhâl lazina âmanoû çaloû alaïhi wa salimoû taslimane. Çalâ lâhou ta âlâ alaïhi wa alâ alihi wa çah-bihi wa salama taslîmâ, Soubbhâna rabbika rabbil izzati ammâ yaçifoûna. Wa salâmoun alal moursâlina wal hamdou lilâhi rabil âlamîn 

9)- réciter une invocation de fin de wird. 

Haazihi hadiyatoune bifadlilahi mine na ilayka ya rassoulou lahi diazaa lahou hanaa nabiyanaa wa seydinaa wa mawlaanaa mouhamadine salla lahou hanlayhi wassalame wa radiya lahou hane cheikhi tidiani wa mane lanaa ilayhi wassiloun khachifoul khoumami .Wamane tahalakha bil azyaali khaatibatane soubba hanlaynaa ilaahi abhoural hissami. Wa koulli talabou saaliha dahwatinaa wa khayrihime mine zawil imani koulihimi. Fakhbal ilahiyya yaa rahmaanou tawbatanaa bilfadli wa dioudi wa ridwaani wal karami kazaa oussoulii wa ahbaabii oussoulouhouma hamim houmou rabi tahmiimane bizii hikami wa mane lanaa mouhsinoune wa mane noussiiha lahou ya rabanaa rabanaa ya wassihal rouhami wa maa nouhadi minal azkaari dioumlatiha fakhbal lanaa bihimi ya faaridial himami.
Allaa ya rassoulalahi ya afdalal waraa fahaa nahnou fi dikhine chadiidii taraakoumi fahaa nahnou fii diikhine wa lame nardiou faaridiane siwa lahi wal haadii li soublil makaarimi sadakhta hala maa khoulta fii hawdi diininaa khariibane kamaa fil badhi yaa khayra raahimi.Ilahiyya fadiahal ahlanaa wa ahla khourbati wa ahla tibaahi sounati fii tarakhoumi nahoudou halayhaa binawaadjizi misla maa bihi khaala fiil iissaahi nadratoul haachimi.
Nahouzou bilahi mine chari koufaari wa mine chari nassaaraa mine chari salaatine wa mine waziirine wa djinine souma zii hikhadine fa mine wa hanynine wa hiinine wa chayatiine wa zaalimine wa mounaafikhine wa zi hassadine wa mane tafassakha ya rahmaanou nadjinii mina nassaaraa wa mane khafaw tarikha houmou yalahou ya hayou ya mane khaala adhounii inii dahanwtouka zaa khawfine fakhouz bi yadii yaa diahilal haali baynal kaafi wa nouni .
SOUBHANA RABIKA RABIL HIZATI HANMA YASSIFOUNA WA SALAMOUNE HANLALE MOURSSALINA WAL HAMDOU LILAHI RABIL HANLAMINA


Manifestation pacifique : Le F24 maintient le rassemblement du samedi
Dans le cadre de ses protestations contre le régime et plus particulièrement la 3 e candidature, la Plateforme F24 avait prévu d'organiser deux manifestations aujourd'hui et demain samedi. Concernant le premier le préfet de Dakar leur a opposé une interdiction.

Le coordonnateur dudit mouvement, Mamadou Mbodji et ses camarades, ont décidé de respecter l'arrêté du préfet interdisant ledit rassemblement. Par contre, ils maintiennent la date du 10 juin puisque, nous explique le coordonnateur de la plateforme forces vives du Sénégal (F24), ils n'ont pas encore reçu une notification de refus pour le rassemblement du samedi comme ça  a été le cas pour celui du vendredi.

"Le F24 donne rendez - vous aux Sénégalais à la marche pacifique prévue le samedi 10 juin 2023 sur la Vdn no interdite.  Départ 15h sous l'autopont de Saint Lazare, arrivée Ecole normale supérieure", ont - ils laissé entendre.

1 2 3 4 5 » ... 8