Menu

Nigéria : Bola Tinubu promet d'unir la nation sous l'égide de l'espoir


Rédigé le Mardi 30 Mai 2023 à 10:06 | Lu 154 fois Rédigé par


Bola Tinubu fait le serment de "ne pas laisser ses intérêts personnels influencer ses décisions" lors de son premier discours en tant que président du Nigeria.


L’ex-gouverneur de Lagos a également promis de s'appuyer sur les efforts de Muhammadu Buhari pour offrir des dividendes démocratiques aux citoyens d'un pays où l’insécurité, l’inflation et le chômage ont laissé beaucoup de gens frustrés et en colère.

"Je ne laisserai pas mes intérêts personnels influencer ma conduite ou mes décisions officielles. Je préserverai, protégerai et défendrai la constitution de la République fédérale du Nigeria. Que Dieu me soit témoin," affirme le nouveau président. 

Surnommé le faiseur de roi politique, le sudiste de 71 ans a déclaré également que "les subventions aux carburants sont supprimées", ce qui entraînera une hausse du prix du pétrole raffiné dans un pays en proie à une grave crise économique

Alors que son élection est toujours contestée devant les tribunaux par les partis d'opposition et par la jeunesse nigériane, le nouveau président s'engage à réunifier le pays.

"Nous sommes ici pour réparer et guérir cette nation, et non pour la déchirer et la blesser. Nous défendrons la nation contre la terreur et toutes les formes de criminalité qui menacent la paix et la stabilité de notre pays," ajoute-t-il.

Toutefois, les plans ambitieux de M. Tinubu pourraient être menacés au cours des 100 premiers jours de son mandat par une montagne de défis, allant de l'insécurité à la crise fiscale, en passant par la pauvreté et l'aggravation du mécontentement de la population à l'égard de l'État, selon les analystes.

Tinubu donne la priorité à la création d'un nombre suffisant d'emplois et à l'augmentation de la production locale de biens, à l'investissement dans l'agriculture et les infrastructures publiques, à la création d'opportunités économiques pour les plus pauvres et les plus vulnérables, ainsi qu'à la mise en place d'une meilleure architecture de sécurité nationale pour lutter contre toutes les formes d'insécurité.

Certains analystes estiment également que les promesses faites par M. Tinubu et l'espoir qu'elles suscitent rappellent l'époque où M. Buhari a été élu président pour la première fois en 2015, alors qu'il était un ancien chef d'État militaire.

africanews




Nouveau commentaire :