Menu

Le pape François nomme 21 nouveaux cardinaux dont des Africains


Rédigé le Lundi 10 Juillet 2023 à 15:08 | Lu 160 fois Rédigé par



Le pape François nomme 21 nouveaux cardinaux dont des Africains
Le pape François a annoncé qu’il élèverait 21 ecclésiastiques au rang élevé de cardinal, marquant à nouveau de son empreinte le groupe qui choisira un jour son successeur après sa mort ou sa démission.
La cérémonie d’installation, dite consistoire, aura lieu le 30 septembre, a annoncé dimanche François, 86 ans, lors de sa prière de midi aux pèlerins et touristes à la place Saint-Pierre.
Dix-huit des hommes d’église ont moins de 80 ans et pourraient entrer dans un éventuel conclave pour choisir le prochain pape. Les trois autres, qui ont plus de 80 ans et sont trop vieux pour voter au conclave, ont été nommés en remerciement pour leur long service à l’Église.
Tous les cardinaux, quel que soit leur âge, sont autorisés à participer aux réunions pré-conclave connues sous le nom de congrégations générales, leur donnant leur mot à dire sur le type de papier qu’ils pensent que leurs jeunes frères cardinaux devraient choisir.
Les nouveaux cardinaux viennent de pays comme les États-Unis, l’Italie, l’Argentine, l’Afrique du Sud, l’Espagne, la Colombie, le Soudan du Sud, Hong Kong, la Pologne, la Malaisie, la Tanzanie et le Portugal.
Trois des nouveaux cardinaux ont récemment été nommés à la tête des principaux départements du Vatican, dont l’archevêque argentin Victor Manuel Fernandez, chef du département doctrinal du Vatican.
Une autre nomination importante a été celle de l’évêque Stephen Chow Sau-Yan de Hong Kong. Chow est l’un des principaux liens avec l’Église catholique dans la Chine communiste, où le Vatican tente d’améliorer les conditions des catholiques.
Pendant des décennies, le Vatican et la Chine ont connu des tensions alternatives avec l’amélioration des relations en raison de l’insistance de la nation dirigée par les communistes sur le droit de nommer des évêques et de l’emprisonnement de prêtres qui professaient leur loyauté envers le papier.
Les cardinaux servent de conseillers au pontife sur les questions d’enseignement et d’administration, y compris les finances en proie aux scandales du Vatican. Mais leur devoir le plus crucial est de se réunir en conclave secret pour élire le prochain pontife. Afrimag



Nouveau commentaire :