Menu

Deux sommets importants sur l'Ukraine : nouvelles sanctions envisagées lors du G7 et appel à soutien à la Ligue arabe


Rédigé le Vendredi 19 Mai 2023 à 18:57 | Lu 389 fois Rédigé par



Le monde tourne son attention aujourd'hui vers deux événements importants, tous deux centrés sur le conflit en cours en Ukraine.
D'une part, le sommet du G7 se tient au Japon, où les dirigeants mondiaux se sont rassemblés pour débattre de nouvelles sanctions contre la Russie. De l'autre, la réunion de la Ligue arabe en Arabie Saoudite a été le théâtre d'une visite surprise du président ukrainien Zelenski, qui a appelé à un soutien international renforcé pour l'Ukraine.
Dans son discours passionné à Jeddah, Zelenski a insisté sur le fait que, après 450 jours de guerre, il est impératif pour le monde de lutter contre "le virus de l'agression de Moscou". Il a déclaré sans équivoque qu'il ne céderait aucun territoire souverain dans la quête de la paix.
Un autre fait marquant de ce sommet a été l'invitation du président syrien Assad à la Ligue arabe - une première depuis la guerre civile qui a déchiré son pays.
La déclaration de Vladimir Zelenski était particulièrement émouvante : "Quiconque défend sa terre natale contre les envahisseurs, quiconque défend les enfants de sa nation contre l'asservissement, chaque guerrier est sur le chemin de la justice. Et je suis fier de représenter de tels guerriers et tout le peuple ukrainien. Les Ukrainiens n'ont jamais choisi la guerre. Nos troupes ne sont pas allées sur d'autres terres. Nous ne nous engageons pas dans des annexions et des pillages des ressources d'autres nations. Mais nous ne nous soumettrons jamais à aucun étranger ou colonisateur. C'est pourquoi nous combattons. Et je suis sûr que toutes vos nations comprendront cela. Notre principal appel est : je veux vivre. Ici, à Jeddah, je lance un appel noble à vous tous pour aider à protéger notre peuple."
La teneur de ses mots a été forte, demandant avec véhémence une aide accrue pour l'Ukraine. Zelenski a insisté sur le fait qu'il ne ferait aucune concession dans les négociations de paix pour l'Ukraine.
Zelenski a également exprimé sa gratitude envers l'Arabie Saoudite pour son rôle dans la libération des prisonniers ukrainiens de Russie. Il a salué l'appel du prince héritier Mohammed ben Salmane à ce que l'Arabie Saoudite joue le rôle de médiateur entre la Russie et l'Ukraine.
Fait notable également, le président syrien Assad a fait son grand retour sur la scène de la Ligue arabe après une absence de 12 ans due à la guerre civile en Syrie. Il a évoqué la construction d'un nouvel ordre mondial et a souligné la nécessité pour les pays arabes de travailler ensemble.
Quant à l'Arabie Saoudite, il semble qu'elle cherche à sortir de son isolement après des relations tendues avec les États-Unis ces dernières années. Le désir du prince héritier de jouer un rôle de médiateur est apparent, mais l'efficacité de cette médiation reste à déterminer.



Nouveau commentaire :