Menu

Ce pays européen veut faciliter l’octroi de la nationalité aux ressortissants étrangers


Rédigé le Mardi 12 Septembre 2023 à 11:15 | Lu 995 fois Rédigé par



Ce pays européen veut faciliter l’octroi de la nationalité aux ressortissants étrangers
Le Portugal envisage de simplifier les modalités d’obtention de sa citoyenneté aux résidents étrangers. Les autorités portugaises entendent réduire les délais d’attente pour l’obtention du passeport national, prisé notamment auprès des ressortissants d'Israël, du Brésil et du Cap-Vert. Le Parlement portugais a l’intention de réviser la législation migratoire afin de permettre aux étrangers résidant dans le pays depuis un certain temps, d'obtenir plus facilement le passeport portugais, indique le portail SchengenVisaInfo.com se référant à la revue locale Journal Jurid.
Une analyse des modalités d’octroi de la citoyenneté aux ressortissants étrangers  devrait avoir lieu au mois de septembre. À son issue, une proposition sur une réduction des délais d’attente, nécessaire à l’acquisition de la naturalisation portugaise, devrait être émise, rapporte le portail. Ce changement concernerait tous les étrangers ayant déjà passé un certain temps au Portugal.
Selon la législation en vigueur, pour déposer une demande de citoyenneté portugaise, les ressortissants étrangers doivent résider au moins six ans dans le pays. La maitrise de la langue est alors exigée et le demandeur doit fournir une preuve sur son niveau à l’autorité concernée. Cette décision du gouvernement intervient au moment où l'intérêt pour la nationalité portugaise s’accroît. Le nombre de demandes de passeport  dans ce pays a atteint 74.506 en 2022, soit une hausse de 37%, rapportaient les médias locaux citant le Service Portugal des Étrangers et des Frontières (SEF).
Sur ce total, les autorités ont émis 64.040 avis, dont seulement 911 négatifs, la plupart des résidants étrangers ayant reçu une réponse positive. Selon les pays d'origine, la majorité de ceux qui ont obtenu la citoyenneté portugaise en 2022 venaient d'Israël (20.975), suivi du Brésil (18.591) et du Cap-Vert (3.662).
Pour l'acquisition de la nationalité par mariage ou union de fait, la majorité des demandes ont été déposées par des ressortissants brésiliens (9.435), suivis par les Vénézuéliens (1.536) et les Cap-Verdiens (900), indique SchengenVisaInfo.com. Pour obtenir la nationalité portugaise par cette voie, il faut être marié(e) depuis au moins trois ans. Une autre mesure visant à faciliter le processus l’octroi de titres de séjour aux étrangers a été récemment annoncée par les autorités portugaises. Les ressortissants de pays tiers peuvent désormais envoyer une demande ou un renouvellement de titre de séjour automatiquement sur le site du Service des Étrangers et des Frontières (SEF). Sputnik



Nouveau commentaire :