Menu

Réunion de crise convoquée après le désarroi de 280 pèlerins lors du Pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam 2024


Rédigé le Samedi 1 Juin 2024 à 10:24 | Lu 127 fois Rédigé par


Découvrez comment des problèmes d'organisation ont affecté le Pèlerinage aux Lieux Saints de l'Islam 2024, entraînant le désarroi de 280 pèlerins et la convocation d'une réunion de crise pour trouver des solutions, y compris l'indemnisation des personnes affectées.


L'édition 2024 du Pèlerinage aux Lieux Saints de l'Islam a été entachée par des problèmes d'organisation malgré l'objectif de "zéro couac" énoncé par le Premier ministre Ousmane Sonko. Le ministre de tutelle, El Malick Ndiaye, a clairement averti que des têtes tomberaient en cas de dysfonctionnements.

Après un premier départ réussi, Air Sénégal a rencontré des difficultés avec son deuxième vol prévu, laissant 280 pèlerins dans le désarroi.

Le ministre El Malick Ndiaye a convoqué une réunion de crise avec plusieurs parties prenantes, dont le directeur général de Air Sénégal, Alioune Badara Fall, le directeur général de l'Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), Cheikh Bamba Dièye, et d'autres personnalités. Après des discussions, il a été décidé de faire appel à la compagnie saoudienne Flynas pour transporter le quota de pèlerins du secteur privé.

Il est également prévu d'indemniser les pèlerins affectés par ces perturbations.

 



Nouveau commentaire :