Menu

Le SYNPICS dénonce des violations flagrantes de la liberté d'informer


Rédigé le Mardi 30 Mai 2023 à 08:57 | Lu 177 fois Rédigé par



Le SYNPICS dénonce des violations flagrantes de la liberté d'informer
Le Syndicat professionnel de l'information  et de la communication du Sénégal ( Synpics) a fait le point sur la situation  des professionnels blessés lors des manifestations d'hier  aux alentours  de la maison d'Ousmane Sonko .

Le syndicat souligne qu'un cameraman de Senego a été touché par projectile tiré par les Forces de défense et de sécurité ( FDS) presque à bout portant. Des jeunes reporters de Sénégal 7 ont été pris par  des éléments  de la sécurité publique alors qu'ils pensaient faire face à une vérification  d'identité professionnelle.

Selon nos sources, ces derniers  leur ont demandé d'arrêter leur direct. "Le Synpics dénonce ces violations flagrantes de la Liberté d'informer et en appelle au respect par les FDS des droits des journalistes sur le terrain de la collecte. La presse s'organise de plus en plus pour,  lors d'événements du genre, se regrouper et veiller à ne pas être infiltrée par des "liveurs" et "youtubeurs" non professionnels", lit -on dans le communiqué.

Selon le document,  la situation des journalistes et reporters positionnés derrière les FDS qu'on a constaté hier, est la norme que les médias sur le terrain doivent cultiver. Le Synpics encourage les journalistes  et techniciens sur le terrain à privilégier  les déplacements en groupe, leurs cartes de presse bien visibles  et les gilets - presse en évidence.



Nouveau commentaire :