Menu

Justice: Les journalistes Pape Ndiaye et Serigne Saliou Gueye libres


Rédigé le Mardi 20 Juin 2023 à 20:23 | Lu 133 fois Rédigé par



Justice: Les journalistes Pape Ndiaye et Serigne Saliou Gueye libres
C’est officiel. Les Journalistes Pape Ndiaye Pape NDIAYE et Serigne Saliou GUEYE ont recouvré la liberté. Selon une source proche du tribunal, ils ont bénéficié d’une remise en liberté provisoire assortie d'un contrôle judiciaire.
Les Journalistes Pape Ndiaye Pape NDIAYE et Serigne Saliou GUEYE sont libres. Ils ont bénéficié d’une mise en liberté provisoire assortie d'un contrôle judiciaire. 
Ils doivent ainsi émarger au cabinet du magistrat instructeur le 1e vendredi de chaque mois. Il leur est interdit de sortir du territoire sans autorisation préalable. Interdiction leur est également faite de communiquer sur leur dossier en cours d'instruction. Aussi, le juge leur a-t-il prescrit de l'informer de tout changement d'adresse.
Selon des sources judiciaires, les deux journalistes avaient été entendus sur le fond de leur dossier ce lundi 19 mai. C'est par la suite que leurs avocats ont introduit deux demandes de mises en liberté provisoire. Et ce mardi 20 mai, le procureur de la République a demandé que les deux dossiers lui soient communiqués. C'est ainsi que le parquet a demandé et obtenu le placement sous contrôle judiciaire des deux hommes de médias. Toujours d'après nos sources, cette issue heureuse a été possible grâce à une médiation menée par la Coordination des associations de la presse (CAP) qui a pu notamment rencontre le ministre de la Communication, le médiateur de la République...
 
Pour rappel, Pape Ndiaye était poursuivi pour "provocation d'un attroupement, outrage à magistrat, intimidation et représailles contre un membre de la justice, discours portant discrédit sur un acte juridictionnel, diffusion de fausses nouvelles et mise en danger de la vie d'autrui". Il avait été arrêté suite à une chronique faite sur Walf Tv à propos du renvoi  d'Ousmane Sonko devant la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar dans l'affaire Sweet Beauté.
Quant à Serigne Saliou Guèye, il avait été placé en détention pour "outrage à magistrat, usurpation de la fonction de journaliste et complicité de ces faits". IGFM



Nouveau commentaire :