Menu

Début de la campagne d'évacuation de l'anacarde : Arrivée du navire Djilor à Ziguinchor avec 300 containers


Rédigé le Mardi 28 Mai 2024 à 10:40 | Lu 83 fois Rédigé par


Le navire Djilor a accosté à Ziguinchor avec 300 containers vides pour entamer l'évacuation de la production d'anacarde, marquant le début de la campagne 2024. Une étape cruciale pour les acteurs de la filière anacarde et le développement du port de Ziguinchor.


Ziguinchor, le 28 mai (APS) – Le navire "Djilor" a accosté lundi au port de Ziguinchor avec à son bord 300 containers vides destinés à l'évacuation de la production d'anacarde de la Casamance naturelle, selon l'Agence de Presse Sénégalaise (APS).

Selon les responsables du Consortium sénégalais des affaires maritimes (COSAMA), l'arrivée de ce navire marque le début du processus d'évacuation de la production d'anacarde des régions méridionales du pays pour la campagne 2024.

La cheffe de la gare maritime de Ziguinchor, Marième Diaw Diouf, a déclaré lors d'un point de presse après l'arrivée du navire que le "Djilor" sera suivi bientôt par le navire "Diogué" pour faciliter l'évacuation de toute la production d'anacarde via le port de Ziguinchor.

Elle a souligné que l'arrivée de ce navire permettra aux dockers qui étaient sans activité depuis trois ans de retrouver du travail.

Le commandant du navire, Abdoulaye Sarr, a exprimé sa satisfaction quant au déroulement du premier voyage de la campagne de l'anacarde pour l'année 2024, précisant que le "Djilor" peut transporter jusqu'à 372 containers avec une longueur de 100 mètres.

Ousmane Thiam, secrétaire général de l'Union des routiers du Sénégal et porte-parole des transporteurs locaux, a déclaré que l'arrivée du navire Djilor est un soulagement pour ses collègues.

Moustapha Niang, chef de la circonscription maritime de la région de Ziguinchor et commandant du port de Ziguinchor, a salué l'arrivée du navire Djilor comme une opportunité pour développer le port et l'écosystème des activités liées à la campagne de l'anacarde.
 



Nouveau commentaire :