Menu

Crise à l’Hôpital Fann : Des malades renvoyés faute de lits disponibles


Rédigé le Vendredi 19 Avril 2024 à 11:25 | Lu 163 fois Rédigé par


L’Hôpital Fann fait face à une crise majeure alors que des patients sont renvoyés faute de lits disponibles. Le manque d’espace et de ressources témoigne des défis persistants dans le système de santé.


Crise à l’Hôpital Fann : Des malades renvoyés faute de lits disponibles
Le chef de l’unité des soins intensifs en neurologie à l’Hôpital Fann lance un cri d'alarme. Cité par Libération, le Dr Serigne Abdou Aziz Fall alerte sur le manque criant de lits dans son service, où seuls 30 lits sont disponibles. Des patients victimes d’AVC se voient ainsi renvoyés faute de place en unité d’hospitalisation.

« Les AVC constituent la principale raison d'hospitalisation. Nous disposons pratiquement de 30 lits pour toutes les affections neurologiques. Pour de nombreux patients atteints d’AVC, nous sommes contraints de les libérer faute de place », déplore-t-il.

La surveillante du service de neurologie, Mme Aw, exprime également son inquiétude : « Lorsqu'ils se présentent en consultation externe, les patients sont examinés par un médecin. Il y a une salle d'observation pour les accueillir. » Cependant, elle souligne que « cette salle n'est pas adaptée car nous disposons seulement de 2 lits pour ces urgences. »

C’est une situation aberrante, selon le journal, car selon les membres du service, « un nouveau service est en construction depuis 8 ans mais n'est toujours pas opérationnel. 



Nouveau commentaire :