Menu

Tension à l'hôpital Mame Abdou Aziz Dabakh de Tivaouane: Une population en colère après la mort tragique d'un jeune accidenté


Rédigé le Mardi 14 Mai 2024 à 15:18 | Lu 116 fois Rédigé par


Hier nuit, l'hôpital Mame Abdou Aziz Dabakh de Tivaouane a été assiégé par les habitants du quartier Kogne Diaka, en colère après la mort de Kane Guèye, un jeune victime d'un accident de la route. Les accusations de négligence médicale fusent, malgré les efforts des services hospitaliers pour sauver le jeune homme.


Hier nuit, l'hôpital Mame Abdou Aziz Dabakh de Tivaouane a été le théâtre d'une scène tendue. Les habitants du quartier Kogne Diaka ont assiégé l'établissement médical, exprimant leur colère et leur frustration envers les services sanitaires. La raison de cette agitation : la mort tragique du jeune Kane Guèye, survenue lors d'une intervention chirurgicale.

Il y a 14 jours, Kane Guèye avait été victime d'un grave accident de la route. Depuis, sa famille et les habitants du quartier attendaient avec angoisse son rétablissement. Cependant, les accusations de négligence médicale ont rapidement fait surface. Les proches de la victime reprochent aux services hospitaliers de ne pas avoir agi à temps pour sauver le jeune homme.

D'après une source médicale, les équipes de l'hôpital ont fait tout leur possible pour procéder à l'opération nécessaire. Cependant, les examens approfondis révélaient systématiquement que la victime n'était pas en état de subir une intervention chirurgicale. Cette situation a prolongé l'attente et a suscité l'inquiétude parmi les proches de Kane Guèye.

Malheureusement, le pire scénario s'est produit hier soir. En pleine intervention chirurgicale, Kane Guèye a rendu l'âme, laissant derrière lui une communauté endeuillée et en colère. L'inhumation du jeune homme est prévue ce mardi au cimetière Khalkhousse de Tivaouane.

Cette tragédie soulève des questions sur la qualité des soins médicaux et la gestion des urgences dans les hôpitaux. Les autorités sanitaires sont désormais confrontées à la tâche difficile de rétablir la confiance des populations et de répondre aux préoccupations légitimes des citoyens.


Tension à l'hôpital Mame Abdou Aziz Dabakh de Tivaouane: Une population en colère après la mort tragique d'un jeune accidenté



Nouveau commentaire :