Menu

Saraya : Le vendeur de "dibi" décapite son client, son corps retrouvé à 800 mètres derrière les "Niafas"


Rédigé le Lundi 6 Mai 2024 à 10:38 | Lu 869 fois Rédigé par



L evillage de Moussala Kéniékho dans la commune de Missirah Sirimana dans le département de Saraya (Kédougou) a été le théâtre d'un crime crapuleux, informe L'Observateur.

En effet, un responsable de dibiterie nigérien a décapité son client burkinabé avant de trainer le corps à 800 mètres derrière les "Niafas". Les faits se sont déroulés dans la nuit du 17 au 18 dernier.

Avisés, les gendarmes de la brigade de gendarmerie de Saraya ont activement l'enquête pour savoir l'auteur des faits. Les premières constations des hommes du commandant Ndao laissaient clairement indiquer que la mort était suspecte.

Les opérations menées par les enquêteurs ont conclu à un homicide volontaire puisque le corps était criblé de 7 coups de couteau. L'auteur des faits est d'Ismaila Idy, âgé de 25 ans, ressortissant nigérien et célèbre vendeur de viande dans cette localité.

Selon les sources proches de l'enquête, la victime César  Dao, âgé de 23 ans, avait l'habitude d'acheter de la viande auprès du Nigérien à qui il disait chaque fois que la viande était remplie d'os. Ces remarques n'étaient pas du goût du vendeur de "dibi".

Finalement, le Nigérien qui a pris la poudre d'escampette a été arrêté par les pandores et  présenté au parquet de Kédougou, au terme de sa garde à vue. Le corps a été remis au famille du burkinabé qui l'a enterré à Kédougou.



Nouveau commentaire :