Menu

Jakartaman égorgé à Thiès : Sa mère inconsolable


Rédigé le Mercredi 12 Juillet 2023 à 00:50 | Lu 372 fois Rédigé par


Un conducteur de Jakarta a été sauvagement tué à Thiès. Ses Parents très attristés par cette mauvaise nouvelle témoignent:


Thiès, Sénégal - Mort Talla Sene, un jeune conducteur de moto, communément appelé "Jakarta", est mort tragiquement en route pour son travail à Thiès. Un fils aimé, un neveu apprécié, et un pilier familial est perdu, laissant derrière lui une mère dévastée et un quartier en état de choc. Selon le témoignage de sa mère, Mme Sene, Mort Talla avait l'habitude de quitter la maison très tôt, autour de 5h10 pour aller travailler.

C'est ce même rituel qui a précédé sa disparition. "C'est ainsi qu'il a disparu toute la journée. Nous l'avons recherché chez les sapeurs-pompiers, à la police, c'est à la morgue de l'hôpital régional que nous avons retrouvé son corps", raconte Mme Sene, entre des sanglots. "Mor était un jeune très correct", continue-t-elle, se souvenant du fils aimant qui avait promis de l'emmener à La Mecque et qui lui remettait régulièrement de l'argent. La mort de son fils est d'autant plus cruelle qu'il venait d'acheter une nouvelle moto la veille de la Tabaski. Le drame s'est déroulé sur la route de l'Université Iba Der Thiam. Les biens personnels de Mort, dont sa nouvelle moto et son téléphone, ont été volés. À 18h, la famille a été informée de la tragédie.

Selon les informations recueillies, l'argent qu'il portait sur lui a été retrouvé, confirmant ainsi que son meurtre n'était pas une simple affaire de vol. L'oncle de Mort, qui a préféré rester anonyme, a révélé que son neveu avait été égorgé, ce qui a ajouté à l'horreur de la situation. La nouvelle de son décès a ébranlé la communauté locale. La famille de Mort Talla Sene et le quartier entier pleurent la perte de ce jeune homme respecté et aimé, dont la vie a été brutalement écourtée. En ce moment de deuil, nos pensées vont à la famille de Mort, à ses amis et à toute la communauté de Thiès.



Nouveau commentaire :