Menu

Condamnation pour abus de confiance : L'aîné détournait l'héritage familial.


Rédigé le Samedi 13 Avril 2024 à 15:48 | Lu 145 fois Rédigé par


Découvrez les détails du jugement pour abus de confiance, où l'aîné de la famille est condamné pour avoir détourné l'héritage familial à des fins personnelles. Cet article relate les accusations portées par les autres membres de la famille, les circonstances de la vente des biens et la justification du prévenu lors de son procès.


M. Sall a été condamné à 6 mois de prison ferme pour abus de confiance. Le prévenu, commerçant de profession, a été traduit en justice par ses frères et sœurs qui l'accusent, selon L'Observateur, d'avoir utilisé à des fins personnelles leur héritage familial.

Les plaignants estiment que l'héritage, composé de maisons et de cantines, vaut plusieurs millions de francs CFA. L'aîné aurait mis en vente les cantines sans le consentement des autres héritiers, pour un montant de 22 millions de francs CFA, selon l'accusation. L'acheteur, Lahat Sarr, un ami du prévenu, a finalement porté plainte pour escroquerie.

Lors de son procès ce vendredi, M. Sall a admis les faits, justifiant son acte par un besoin urgent d'argent, espérant ainsi renflouer ses finances.
 



Nouveau commentaire :