Menu

CRD des Eleveurs pour discuter de l'établissement d'un mécanisme de gestion des plaintes


Rédigé le Vendredi 19 Mai 2023 à 23:28 | Lu 183 fois Rédigé par



Un nouveau programme pour renforcer l'agriculture et l'élevage à Thiès, Sénégal
La région de Thiès, au Sénégal, est un pivot important pour l'agriculture et l'élevage. Pour consolider davantage ces secteurs cruciaux, des changements majeurs sont en cours de réalisation. En particulier, l'Unité Technique de Coordination du Programme pour la Compétitivité de l'Agriculture et de l'Élevage (PCAE), instauré par le gouvernement sénégalais en 2021, a organisé un CDD pour discuter de l'établissement d'un mécanisme de gestion des plaintes.
Le PCAE vise à améliorer la productivité et l'accès au marché pour les produits agricoles et d'élevage de la région de Thiès. Cependant, il est vital que les bénéficiaires potentiels, tels que les agriculteurs et les éleveurs, aient la possibilité de signaler tout problème susceptible d'entraver l'atteinte de ces objectifs. Dans ce contexte, les Comités Départementaux de Médiation vont être mis en place.
Abdoulaye Sow, expert en sauvegarde sociale au sein de l'Unité Technique de Coordination du PCAE, a expliqué que ces comités auront la charge de recevoir et de traiter les plaintes liées à la mise en œuvre du programme. Toute personne se sentant lésée peut introduire une alerte ou une plainte à travers ce mécanisme de gestion des plaintes.
Toutefois, avant que les plaintes puissent être déposées, les comités doivent être formellement installés dans chaque département et les responsables désignés pour recevoir les plaintes. Une fois cette infrastructure en place, les agriculteurs, les éleveurs et autres parties prenantes pourront soumettre leurs préoccupations.
En outre, M. Sow a souligné l'importance de la communication avec les acteurs clés du secteur agricole et d'élevage. Des messages radiophoniques seront diffusés sur les radios communautaires pour informer le public de ce nouveau mécanisme de gestion des plaintes, expliquer comment l'utiliser et où déposer une plainte.
Ce nouveau mécanisme de gestion des plaintes est conçu pour être accessible à tous, y compris à ceux qui sont analphabètes ou qui n'ont pas accès à Internet. Il offre une démarche proactive pour ceux qui anticipent un problème à venir, leur permettant de solliciter le mécanisme avant même que le problème ne survienne.
En résumé, l'instauration de ces Comités Départementaux de Médiation fait partie de l'engagement du gouvernement sénégalais à améliorer la productivité dans le secteur de l'agriculture et de l'élevage. Ces initiatives permettront de résoudre les conflits potentiels, de gérer efficacement les plaintes, et d'assurer que les objectifs du PCAE soient atteints, au bénéfice de tous.



Nouveau commentaire :