Menu

Un An après la Tragédie de Tivaouane, les Parents se Souviennent"

Jeudi 25 Mai 2023
Rédigé par le Jeudi 25 Mai 2023 à 17:39 | Lu 108 fois

Dans l'ombre d'une catastrophe inimaginable qui a marqué l'hôpital Abdou Aziz Dabakh de Tivaouane il y a un an, où onze précieuses vies de bébés ont été tragiquement éteintes, la résilience humaine s'est manifestée dans sa forme la plus pure.
Les parents endeuillés ont trouvé le moyen de retrouver la sérénité, une transformation émotionnelle qui a touché les cœurs de tous ceux qui les ont entourés.

Certains ont exprimé leur gratitude envers les autorités pour leur soutien, tandis que d'autres ont cherché et trouvé du réconfort dans leur foi, s'en remettant à une puissance plus élevée pour guider leur deuil. Cette vidéo touchante présente leurs réactions émouvantes et leurs histoires de force et de foi face à la tragédie, révélant une lumière d'espoir même dans les moments les plus sombres.


Rappel des Faits

Le mercredi 25 mai 2022, une tragédie inimaginable s'est produite à l'hôpital Abdou Aziz Dabakhde de Tivaouane, à l'ouest du Sénégal, où un incendie a éclaté dans une maternité. Onze nouveau-nés, des vies d'innocence et d'espoir, ont été tragiquement perdus dans cet incident qui semble avoir été accidentel. L'origine présumée de l'incendie est un court-circuit qui a engendré des flammes mortelles dans la maternité.
Le président sénégalais Macky Sall a exprimé son choc et sa consternation face à cette perte dévastatrice sur Twitter. Dans le même temps, à l'extérieur de l'hôpital, les familles étaient plongées dans un chaos et une détresse absolus. Une mère effrayée demandait son bébé, Mohamed, hospitalisé depuis dix jours dans l'unité. Une autre famille était en deuil pour leur bébé perdu.
Les circonstances exactes de l'incident restent quelque peu floues. Ce que l'on sait, c'est que plus d'une dizaine de bébés étaient réunis dans l'unité néonatale lorsque l'incendie a éclaté. Certains témoins ont rapporté des flammes vers 21 heures, suivies d'explosions de bonbonnes, ce qui a rendu les opérations de secours encore plus difficiles.
En réponse à cet événement tragique, le ministre de l'Intérieur, Antoine Diome, s'est rapidement rendu sur les lieux. Il a affirmé que le président avait ordonné l'ouverture d'une enquête et demandé un état des lieux des besoins en équipements pour les services s'occupant des nouveau-nés à Tivouane et dans tous les hôpitaux du pays. Cet événement a également suscité des réactions de l'opposition.
Cet incident tragique met en lumière les difficultés croissantes du système de santé sénégalais, qui a été frappé par une série d'événements tragiques ces derniers mois. En 2021, déjà quatre nouveau-nés avaient péri dans un incendie dans une maternité du nord du Sénégal. Le 1er avril, une femme enceinte de neuf mois est décédée dans un hôpital après avoir attendu une césarienne pendant près de 20 heures dans de grandes souffrances. L'incident de Tivaouane a renouvelé les appels à des mesures pour résoudre ces problèmes systémiques.

Nouveau commentaire :



Vidéo à la Une
Talla Sylla Chante le Dialogue National
Publié par SEYELATYR le 31/05/2023 à 21:41 | 1 Commentaire