Menu

Revue de presse de l'actualité au Sénégal


Rédigé le Mardi 23 Mai 2023 à 07:57 | Lu 1013 fois Rédigé par


La Politique Sénégalaise en Ébullition : Rumeurs de Troisième Mandat et Polémique autour du Parc de Filao


1. Le Double Souffle du Sénégal 

Le Sénégal, cette étoile montante de l'Afrique, est sous les feux des projecteurs. Les récents événements révélés par le quotidien de Groupe DBJA semblent indiquer une certaine agitation politique, notamment en lien avec l'émergence de la philosophie Gabson, incontournable et incontestable dans l'échiquier politique national.

2.  Le Parc de Filao

Un parc ambitieux de 8 millions de mètres carrés sur la bande de Filao à Dakar a été révélé, valorisant à hauteur de 38 millions de francs CFA les atouts naturels de la région. Ce projet, appelé PUD (nom à préciser), a suscité des réactions mitigées et provoque de vives discussions dans la presse.

3. L'Enjeu du Troisième Mandat

La possibilité d'un troisième mandat pour l'actuel Président est un sujet brûlant dans l'actualité politique sénégalaise. Ce sujet a été particulièrement mis en avant par le quotidien "Tribune", lequel décrit la situation comme inévitable et incontournable. Certains soupçonnent que le Parc de Filao pourrait être un instrument de campagne pour ce potentiel troisième mandat.

4. L'Amnistie Potentielle : un Atout pour le "Corona Dealer"?

L'éventualité d'une amnistie pour certaines personnalités politiques a été évoquée. Certains s'interrogent sur l'opportunité d'une telle mesure pour le "Corona Dealer", une personnalité politique controversée.

5. Le Procès d'Ousmane Sonko

Le procès du leader du parti des Patriotes, Ousmane Sonko, continue d'occuper l'espace médiatique. Certains se demandent si le verdict pourrait avoir des conséquences pour d'autres figures politiques, notamment le maire de Ziguinchor. Les débats autour de la désignation du juge Sale, chargé de juger Sonko, sont particulièrement houleux.

6. L'Anticipation des Présidentielles de 2024

Au milieu de cette effervescence politique, la question des élections présidentielles de 2024 se pose avec acuité. Entre règles de droit et jeux politiques, le Sénégal semble s'orienter vers une période de tensions et d'incertitudes. Des questions émergent sur le poids des différentes figures politiques, dont Karim Wade et Babacar Gaye.

7. La Mobilisation du 3 Juin et l'Achat de Conscience

L'annonce d'une mobilisation le 3 juin a été faite par Thérèse Faye Diouf, figure de proue de la Commune 13, pour apporter une réponse à ce qu'elle décrit comme l'arrogance politique. Dans le même temps, le quotidien "Critique" évoque le rôle des minist



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 29 Mars 2024 - 09:01 REVUE DE PRESSE WOLOF THIES INFO DU 29 03 2024