Menu

Lamine Ngom souligne la priorité du Président Sénégalais sur l'emploi des jeunes


Rédigé le Lundi 22 Mai 2023 à 22:06 | Lu 262 fois Rédigé par


Lamine Ngom, Conseiller Spécial du Président de la République du Sénégal, a récemment pris la parole lors de l'assemblée générale de l'Association des Jeunes Menuisiers de Thiès. Dans son discours, il a souligné l'importance de la problématique de l'emploi des jeunes au Sénégal, critiqué l'opposition politique pour l'utilisation de cette crise à des fins politiques, et réaffirmé l'engagement du Président Macky Sall en faveur de l'autonomisation des jeunes et des femmes.


Dans un discours prononcé lors de l'assemblée générale de l'Association des Jeunes Menuisiers de Thiès (AJEMT), Lamine Ngom, Conseiller Spécial du Président de la République du Sénégal, a abordé l'importance de la problématique de l'emploi au Sénégal. Le Conseiller a reconnu que le chômage des jeunes est un problème majeur qui touche le pays, à l'instar de nombreux autres pays dans le monde.

Le Président Macky Sall a toujours fait de l'autonomisation des jeunes et des femmes une de ses priorités, a rappelé Ngom. Depuis son arrivée au pouvoir, le Président Sall a mis en place des mécanismes pour promouvoir l'emploi des jeunes. Ces efforts, cependant, sont souvent éclipsés par l'opposition politique du pays, selon le Conseiller Spécial.

Ngom a dénoncé vigoureusement cette opposition, qu'il a qualifiée d'"irresponsable" et "criminelle", accusant ses membres d'utiliser la souffrance des jeunes à des fins politiques. Il a notamment visé Ousmane Sonko, qu'il a décrit comme un leader ayant perdu de son envergure en raison de sa "boulimie du pouvoir" et de ses "nombreuses dérives". Il l'a également accusé d'inciter les jeunes à affronter les forces de sécurité et de défense en les appelant à descendre dans les rues.

Lamine Ngom a donc exhorté les jeunes à ne pas se laisser manipuler par ces acteurs politiques qu'il considère comme des "fossoyeurs de la paix". Il les a encouragés à croire en les efforts du Président Sall pour répondre à leurs attentes et aspirations.
Pour ce faire, le Président de la République a demandé à son gouvernement de consolider et d'optimiser les actions de financement et de formation pour les jeunes et les femmes à travers le pays. Pour atteindre cet objectif, le gouvernement compte utiliser l'ensemble des instruments publics d'encadrement et de financement disponibles, comme le DER, le 3FPT et le FONGIP.

L'accent mis sur l'emploi des jeunes par le Président Sall montre clairement que le gouvernement sénégalais est conscient des défis auxquels la jeunesse est confrontée en matière d'emploi et qu'il est prêt à prendre des mesures pour y remédier. Cependant, la réussite de ces initiatives dépendra également de la capacité des jeunes à résister à l'incitation à la violence et à l'agitation politique.



Nouveau commentaire :