Menu

Forum pour la Paix de Thiès: Les Ambassadeurs de la Paix initient un Forum pour la paix


Rédigé le Vendredi 26 Mai 2023 à 23:37 | Lu 2698 fois Rédigé par



THIÈS, 26 Mai 2023 - Les Ambassadeurs de la Paix sous la houlette du Pdt Cheikh Tidiane Mbaye ont annoncé l'initiation d'un Forum pour la Paix, une initiative nationale de dialogue et de médiation à travers tout le Sénégal pour 2023-2024. Cet appel à la concertation et au dialogue tombe à un moment critique pour le pays, et est perçu comme un moyen vital d'éviter un possible cataclysme d'horreur qui, selon les organisateurs, menace le Sénégal.

Les ambassadeurs de la Paix insistent sur la nécessité pour toutes les parties prenantes de la nation de se rassembler, de dialoguer et de trouver des solutions pour une paix durable.

"Nous appelons tout le monde à faire preuve de retenue", a déclaré un représentant des Ambassadeurs de la Paix lors de l'annonce. "Qu'on soit jeune ou adulte, nous sommes les légataires d'une nation propre sans effusion de sang. Nous devons tous nous mériter cet hommage et jouer nos rôles respectifs pour que les générations à venir héritent également d'un Sénégal propre, respectable et aimé."

Les Ambassadeurs de la Paix envisagent d'utiliser tous les moyens d'expression pour promouvoir leur cause: la plume, le pinceau, les instruments de musique, le corps, la voix, la parole, l'événementiel, les forums et plus encore. Ils insistent sur le fait que la liberté d'expression et de création doit être le ciment de la démocratie, mais que cette liberté doit être positive et constructive, et promouvoir les valeurs positives de la nation.

"Nous devons jouer notre rôle de médiateur dans les conflits internes, dans les foyers, au sein des entreprises, dans l'espace politique, et dans l'environnement scolaire et universitaire", a ajouté l'ambassadeur. "Il est crucial d'éviter d'encourager les discours de haine et d'inciter à la violence. Des pays africains ont récolté les fruits amers de la discorde politique, et les conséquences sur le plan économique et social ont été désastreuses."

Ce forum est prévu pour se dérouler dans toutes les 14 régions du Sénégal, couvrant l'ensemble des préoccupations des personnes. Le but est de trouver un équilibre entre l'ordre et la liberté, entre l'opposition et le pouvoir, entre toutes les sociétés et tous les secteurs d'activité.

Enfin, les Ambassadeurs de la Paix ont exprimé leur espoir que le monde doit être leur ville et l'éternité leur univers, pour préserver tous les acquis de vivre ensemble. La colombe de la paix doit occuper une place déterminante dans tous les rapports et les échanges quotidiens. "Le monde doit être beau chaque jour", conclut l'ambassadeur.

Le lancement du Forum pour la Paix est accueilli avec optimisme et espoir, à un moment où le pays est confronté à des défis politiques, économiques et sociaux majeurs. Il reste à voir comment cette initiative sera mise en œuvre et reçue par les différents acteurs du pays dans les mois et années à venir.



Nouveau commentaire :