Menu

Foire REIT 2023: Le maire Babacar Diop apporte des éclaircissements sur l'occupation des lieux.


Rédigé le Lundi 12 Juin 2023 à 13:08 | Lu 301 fois Rédigé par


Le maire de la ville de Thiès a pris part à la dixième édition de la foire organisée par le réseau des éleveurs intensif de Thiès qui s'est tenu à la promenade des Thiessois. Dr Babacar Diop est revenu sur un point essentiel . C'est les critères d'occupation des trois places : promenade des Thiessois, Agora et place Mamadou Dia .


Thiès, 13 juin 2023 - La foire du réseau des éleveurs intensif de Thiès (REIT) a fait vibrer la place Agora ce samedi 10 juin, dans un contexte marqué par des débats passionnants autour de l'utilisation des espaces publics. En plein cœur de l'événement, le maire de la ville, Dr Babacar Diop, a souligné la nécessité d'une nouvelle approche en matière de gestion des espaces verts de la municipalité.
 
Dans son discours, le maire a insisté sur un point crucial : l'occupation de la promenade des Thiessois. En réaction à une demande d'occupation gratuite de cette zone pour des événements, Dr Diop a exprimé sa vision concernant la gestion des lieux publics dépendant de la ville. "Nous devons revoir certaines de nos politiques et contrats", a-t-il déclaré.
 
Dr Diop, à la tête de la mairie de Thiès depuis peu, n'a pas manqué d'interpeller les citoyens pour obtenir leur soutien dans cette entreprise. Selon lui, ce sont les Thiessois qui doivent prendre les décisions concernant l'avenir de leur ville, actuellement dépourvue d'espaces verts. Il a exprimé son inquiétude face à la privatisation croissante de ces derniers, au profit d'investisseurs externes.
 
Le maire de Thiès a également pointé du doigt le manque de soutien financier de la part des autorités. Il a révélé que la mairie peine à générer des revenus suffisants de ces services, avec un soutien minimal de la part des autres autorités. Seul le leader du mouvement Siggi Jotna, Abdoulaye Dieye, a été mis en avant pour sa contribution financière d'un montant de 2 000 000 lors d'un événement précédent organisé par la mairie.
 
Face à cette situation, Dr Diop a évoqué la nécessité d'une privatisation partielle de certains lieux, notamment la promenade des Thiessois, Agora et place Mamadou Dia. Selon lui, cette démarche pourrait permettre à la ville de Thiès de générer un capital nécessaire pour résoudre divers problèmes locaux, tout en prônant une meilleure gouvernance locale.



Nouveau commentaire :