Menu

Culture: Le Rappeur Coulou critique sévèrement le Maire de Thiès, Babacar Diop, pour sa gestion du budget culturel


Rédigé le Lundi 26 Juin 2023 à 12:10 | Lu 378 fois Rédigé par



Thiès, 26 juin - Un vent de contestation souffle sur la mairie de Thiès après que l'artiste local, Coulou, ait accusé le maire, Babacar Diop, de mal gérer le budget culturel de la ville.

Au cœur de cette querelle, les cachets d'artistes lors des événements majeurs de la ville, tels que la Fête de la musique et le Podium de fin d'année. Selon Coulou, le maire a distribué des sommes astronomiques à des artistes nationaux reconnus tels que Ngaka Blindé et Dip Doundou Guiss, laissant les artistes locaux avec des miettes.

"C'est inacceptable que le maire ignore les artistes locaux lors de ces événements majeurs", a déclaré Coulou. "Il doit comprendre que le budget culturel de la mairie est destiné aux artistes thiessois. Nous sommes les voix et les cœurs de cette ville, et pourtant, nous sommes traités comme des citoyens de seconde classe."

Coulou n'a pas seulement remis en question l'attribution des fonds, mais a également critiqué l'équipe de gestion culturelle de la mairie pour leur manque de connaissances musicales. Il a déclaré : "L'équipe qui gère la musique ne connaît pas la musique. Comment peuvent-ils prendre des décisions informées sur la manière dont le budget doit être dépensé ?"

Cette critique s’inscrit dans le cadre de tensions croissantes entre les artistes locaux et la mairie de Thiès. Plusieurs autres artistes ont exprimé leur frustration face à la préférence apparente de la mairie pour les artistes de renommée nationale au détriment des talents locaux.

Babacar Diop n'a pas encore répondu aux accusations de Coulou. Cependant, ce conflit souligne le besoin d'une plus grande transparence dans la gestion du budget culturel à Thiès.




Nouveau commentaire :