Menu

Accélérer l'Achèvement des Travaux à l'Université Assane-Seck : Une Priorité Impérative, selon El Hadji Abdourahmane Diouf


Rédigé le Samedi 8 Juin 2024 à 09:05 | Lu 116 fois Rédigé par


El Hadji Abdourahmane Diouf, ministre de l’Enseignement supérieur, insiste sur l'urgence de terminer les travaux de l'université Assane-Seck de Ziguinchor. Les étudiants protestent contre les retards et les mauvaises conditions. Des solutions temporaires et des projets d'infrastructure sont en cours pour améliorer leur situation.


El Hadji Abdourahmane Diouf, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a souligné ce vendredi à Ziguinchor (sud) la nécessité urgente pour le gouvernement de finaliser les travaux de l'université Assane-Seck "dans les plus brefs délais".

"Suite à cette visite, j'ai conclu qu'il est crucial de finir les chantiers de l'université Assane-Seck de Ziguinchor dans les plus brefs délais", a déclaré M. Diouf.

Accompagné du gouverneur de Ziguinchor, Mor Talla Tine, il a visité cet établissement d'enseignement supérieur.

Lundi dernier, les étudiants de l'université ont manifesté pour protester contre la suspension des travaux de construction.

Ils demandent l'achèvement de 12 amphithéâtres en construction depuis 2015.

Les étudiants ont également exprimé leur mécontentement quant à la qualité des services de restauration. El Hadji Abdourahmane Diouf a constaté un déficit de pavillons et une insuffisance de lits.

Un programme pour installer 1.000 lits sera complété "dans les deux prochains mois", a promis M. Diouf.

"Nous avons analysé la situation. Nous savons où se situent les blocages. Nous avons discuté avec l'entrepreneur et nous sommes confiants que nous pouvons résoudre le problème rapidement", a-t-il affirmé.

Il a également noté une insuffisance de places dans les restaurants universitaires.

"Nous allons aider la direction du centre régional des œuvres universitaires sociales de Ziguinchor à trouver des solutions temporaires, comme des abris provisoires, pour accueillir environ 400 étudiants supplémentaires pour les repas", a promis M. Diouf. Cette mesure sera mise en œuvre en attendant la construction d'un restaurant de 750 places.

El Hadji Abdourahmane Diouf a reconnu les efforts du centre régional des œuvres universitaires sociales de Ziguinchor pour améliorer le bien-être des étudiants.

"Il y a beaucoup de problèmes concernant les salles de classe et les laboratoires. La construction des salles de classe est bien avancée. Nous allons faire les recommandations nécessaires pour que le chantier soit achevé le plus vite possible", a ajouté M. Diouf.

Il a également constaté des progrès dans la construction des laboratoires.

"Il manque quelques outils techniques, et nous prendrons les mesures nécessaires pour régler le problème rapidement", a-t-il promis.

"L'université Assane-Seck de Ziguinchor doit avoir une portée continentale", a-t-il poursuivi.

M. Diouf a également visité l'institut supérieur d'enseignement professionnel de Bignona, dans la même région.


 



Nouveau commentaire :