Menu

Thiès: l'opposition lance un message aux forces de l'ordre


Rédigé le Lundi 12 Février 2024 à 07:20 | Lu 192 fois Rédigé par



«Continuer à nous battre pour aller aux élections», c'est le mot d'ordre lancé par l'opposition a Thiès . Après les manifestations notés ce vendredi dans la capitale du rail, les partisans de la plateforme AAR SUNU ÉLECTION ont fait face à la presse pour exiger la libération des prisonniers politiques et d'organiser les élections présidentielles le 25 février 2024. Selon le maire de la commune Thiès Est, Ousmane Diagne, il est hors question que les sénégalais restent les bras croisés sans agir face à cette situation . Parlant des manifestations, le maire pense qu'en aucun cas les forces de l'ordre ne doivent pas violenter les civils car, ces citoyens sont dans leurs droits. «Nous allons continuer à nous battre pour aller aux élections. » C'est inadmissible, puisque depuis ce fiasco de report, le Sénégal n'est pas stable» estime le leader de la coalition KAMAH 2024, Baye Serigne Samb.



Nouveau commentaire :