Menu

La Commission Régionale de Régulation des Loyers installée à Thiès : une étape majeure dans l'application de la baisse des loyers au Sénégal


Rédigé le Vendredi 12 Mai 2023 à 23:53 | Lu 698 fois Rédigé par


Dans le cadre de sa politique de régulation des loyers, le gouvernement sénégalais a installé la Commission Régionale de Régulation des Loyers à Thiès. Cette initiative, visant à faciliter l'accès au logement et à réguler les loyers à l'échelle nationale, intervient une semaine après l'installation d'une commission similaire à Dakar. Au-delà de sa mission régulatrice, cette commission joue un rôle social crucial, cherchant à concilier bailleurs et locataires pour résoudre les litiges de manière efficace et équitable.


 
Thiès, le 12 mai 2023
La Commission Régionale de Régulation des Loyers a été officiellement installée à Thiès, en présence du gouverneur de la région. Cette initiative s'inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement sénégalais pour réguler les loyers dans tout le pays et faciliter l'accès au logement pour tous.

Cette mise en place fait suite à celle de la Commission de Régulation des Loyers de Dakar, organisée la semaine dernière. L'objectif est d'étendre ce modèle à l'échelle nationale, avec Dakar et Thiès comme pionnières dans cette initiative.
 

La création de ces commissions est la réponse directe à l'absence d'une structure dédiée à la régulation des loyers, un problème qui a été mis en lumière suite à l'adoption de la loi de 2014 sur la régulation des loyers. En effet, jusqu'à présent, les litiges liés aux loyers étaient traités par le juge de loyer, une pratique qui s'avérait insuffisante au regard de l'importance de ces questions.
Les nouvelles commissions auront pour mission de traiter les plaintes et les problèmes qui peuvent survenir entre bailleurs et locataires, et tenteront dans un premier temps de concilier les parties. Si la conciliation échoue, les dossiers seront alors transmis à la justice.
Le gouvernement a également annoncé une baisse des loyers, avec des réductions de 15% pour les loyers allant jusqu'à 300 000 francs, de 10% pour ceux entre 300 000 et 500 000 francs, et de 5% pour les loyers supérieurs à 500 000 francs. Ces mesures, qui concernent tout le territoire national, visent à freiner la spéculation immobilière et à faciliter l'accès au logement pour le plus grand nombre.
La Commission Régionale de Régulation des Loyers de Thiès sera installée au sein de la gouvernance et le chef de service régional du commerce de Dakar en sera le rapporteur. Les locataires et bailleurs pourront contacter la commission via un numéro vert.
Cette initiative marque une étape importante dans la régulation des loyers au Sénégal. En facilitant la résolution des conflits liés aux loyers et en permettant une meilleure accessibilité au logement, le gouvernement espère réduire le nombre de familles confrontées à des difficultés de logement.
Cette commission a également un rôle social important, visant à réconcilier les positions des locataires et des bailleurs, et à éviter les déchirures et les ruptures qui peuvent survenir en cas de litige. En outre, elle contribuera à alléger le travail des tribunaux, qui pourront ainsi se consacrer à d'autres dossiers.
En somme, l'installation de la Commission Régionale de Régulation des Loyers à Thiès constitue une avancée significative dans la lutte pour un logement accessible à tous au Sénégal.



Nouveau commentaire :