Menu

Kémi Séba brûle son passeport français lors d'un meeting à Paris


Rédigé le Dimanche 17 Mars 2024 à 10:57 | Lu 130 fois Rédigé par


Découvrez le geste symbolique de Kémi Séba, brûlant son passeport français lors d'un meeting à Paris. Cet acte fort reflète son engagement envers l'Afrique et pourrait avoir des répercussions significatives sur les relations franco-africaines et la politique au Bénin.


Lors d'un événement qui a captivé l'attention des médias et des citoyens à travers le monde, Kémi Séba a pris une mesure radicale lors d'une conférence de presse tenue le 16 mars 2024. Face à une foule de journalistes, de sympathisants et d'observateurs internationaux, il a posé un geste symbolique fort : la destruction de son passeport français.

Cette action va bien au-delà d'un simple geste symbolique ; elle représente également une déclaration puissante de ses convictions et de son engagement envers l'Afrique.

En brûlant son passeport français, Séba cherche à renforcer son message d'indépendance vis-à-vis de la France, tout en affirmant son identité africaine et son engagement envers le continent. Cet acte symbolique est un appel à la conscience et à l'unité parmi les diasporas africaines et les peuples d'outre-mer, mettant en lumière l'importance de la solidarité dans la lutte pour l'autodétermination et contre l'ingérence étrangère.

« Votre passeport n'est pas un os que vous nous jetez comme si les Noirs étaient des chiens. Je suis un homme Noir libre. Je suis un Africain libre. Je suis un Béninois libre », a-t-il déclaré en accomplissant cet acte.

Ce moment marque un tournant dans la carrière de Kémi Séba et pourrait redéfinir les relations entre la France et les pays africains, en particulier le Bénin. Les implications de sa possible entrée en politique dans ce pays sont vastes et pourraient inaugurer une nouvelle ère de politique africaine axée sur l'indépendance et la souveraineté."
 



Nouveau commentaire :