Menu

Émigration clandestine: La police brise le rêve d'une centaine de candidats à la plage de Malika


Rédigé le Mardi 22 Août 2023 à 07:50 | Lu 88 fois Rédigé par



Émigration clandestine: La police brise le rêve  d'une centaine de candidats à la plage de Malika
Le cas de Fass Boye n'est pas du tout une leçon pour ces centaines de jeunes arrêtés par la police en provenance d'Espagne. En effet, la police a déjoué dimanche soir une tentative d'embarquement à l'endroit où l'émigration clandestine est en vogue. "Barça ou Barsax" ("Aller à Barcelone ou mourir"), est en reflux depuis quelques mois au Sénégal. Les éléments du commissariat de Malika ont brisé le rêve d'une centaine de candidats à l'émigration irrégulière, selon des sources. Informés de la présence d'une centaine de jeunes à la plage située entre Malika et APIX qui s'apprêtaient à monter à bord d'une pirogue, les hommes en charge se sont rapidement regroupés sur place pour empêcher l'embarquement de ces jeunes . . Une bonne mise en scène a permis aux limiers de surprendre ces candidats à l'émigration clandestine. C'est après avoir senti la présence de la police qu'ils se sont dispersés dans la nature. Mais trois d'entre eux, dont une dame, ont été arrêtés les premiers. 25 autres candidats ont été appréhendés par la police, suite à une course-poursuite nocturne Face aux enquêteurs, les 27 candidats ont reconnu avoir versé chacun la somme de 300 000 francs CFA aux deux organisateurs de ce voyage en Espagne. Pour le moment ces candidats ont été mis en garde pour la nécessité d'une enquête selon la source pour mettre la main sur les convoyeurs.



Nouveau commentaire :