Menu

Un faux avocat démasqué au Kenya prétend avoir remporté 26 procès


Rédigé le Lundi 16 Octobre 2023 à 09:03 | Lu 270 fois Rédigé par



Un faux avocat démasqué au Kenya prétend avoir remporté 26 procès
Au Kenya, un homme se faisant passer pour un avocat est recherché par les autorités. Autodidacte, il avait volé l’identité d’un vrai juriste et affirme avoir gagné 26 procès, selon les médias. L’Association d’avocats du Kenya (LSK) appelle à arrêter un certain Brian Mwenda Njagi, après avoir découvert qu’il avait volé l’identité d’un autre avocat pour exercer ce métier sans diplôme. Dans une déclaration détaillée sur cette affaire, l’association précise le 13 octobre que, pour exercer le droit, Brian Mwenda Njagi a utilisé l’identité d'un véritable avocat nommé Brian Mwenda Ntwiga.
La fraude a été révélée lorsque le vrai juriste a tenté d’accéder à son profil sur le portail de la LSK et constaté que l’adresse électronique associée n’était pas la sienne. Il a alors alerté l’association qui a mené une enquête interne et s’est rendu compte de l’usurpation d’identité.
  Dans le même document, l’association appelle à l’arrestation immédiate du fraudeur et de ses complices. La LSK incite Mwenda à se présenter à n'importe quel poste de police, rapporte The Kenya Times. La même source affirme ce 15 octobre que malgré les appels à se rendre, le faux avocat  est toujours en fuite. Le 14 octobre, un individu prétendant être Brian Mwenda Njagi, étudiant en 2e année de criminologie à l’Université de Chuka, a fait plusieurs publications sur le réseau social X (ancien Twitter). Il explique qu’il est originaire d’une famille pauvre et qu’il ne pouvait pas se payer une école de droit, mais dit que la loi est sa passion et affirme avoir gagné 26 affaires.
"Les Kényans devraient comprendre que les papiers ne sont pas tout. Je n'ai pas fait d'études de droit, mais je connais et je comprends les lois. J'ai lu la Constitution. J'ai gagné honnêtement", écrit-il dans l’un de ses posts "Les tribunaux devraient plutôt tester mes connaissances en droit et m'admettre au barreau. Appelez-moi faux avocat ou imposteur, cela m'est égal", déclare-t-il dans un autre message. "Les allégations selon lesquelles l’usurpateur Brian Mwenda Njagi a remporté 26 affaires sont fausses et trompeuses", a déclaré le président de la LSK, selon The Kenya Times. "Il n'y a aucune base factuelle pour étayer ces affirmations trompeuses. Les efforts pour l'appréhender se poursuivent à un rythme élevé et nous sommes convaincus qu'il sera traduit en justice", a ajouté le fonctionnaire. Sputnik



Nouveau commentaire :