Menu

Retrait français du Niger: "C’est une victoire du peuple nigérien"


Rédigé le Lundi 25 Septembre 2023 à 15:49 | Lu 154 fois Rédigé par



Retrait français du Niger: "C’est une victoire du peuple nigérien"
Réclamé depuis deux mois, le retrait français du Niger est une défaite de la France et une victoire pour le peuple nigérien, affirme l’homme politique nigérien Omar Mokhtar al-Ansari à Sputnik. Les déclarations de Macron sur la décision unilatérale de Paris lui semblent "étranges". Omar Mokhtar al-Ansari, membre du parti nigérien Renouveau démocratique et révolutionnaire, a évalué la décision de Paris concernant le départ définitif de ses forces du Niger. Il l’a qualifiée de "défaite de la France et de victoire du peuple nigérien" qui l’avait réclamée lors de nombreuses manifestations ces deux derniers mois.
"Les déclarations du Président français d’après lesquelles la décision sur le retrait des troupes aurait été l’envie unilatérale de Paris sont bien étranges. En réalité, c’est le résultat de la pression exercée par les autorités et la population nigériennes. Cette victoire et le retrait français provoquent un sentiment d’euphorie chez les militaires nigériens."
Selon lui, l’incapacité d’Emmanuel Macron d’indiquer la date exacte du retrait s’explique par la fermeture de l’espace aérien. Une autre raison tient au processus de transfert des trois bases militaires françaises vers d’autres pays africains.
Omar Mokhtar al-Ansari a fait savoir que "le Niger exige que tout autre pays respecte sa souveraineté, la seule condition de la coopération avec les autorités nigériennes à tous les niveaux". Suite à l’annonce par Paris du retrait de son ambassadeur et de ses militaires d’ici la fin de l’année, Niamey a publié un communiqué  faisant savoir que "les forces impérialistes et néo-colonialistes ne sont plus les bienvenues sur le territoire national".
"C’est un moment historique qui témoigne de la détermination et de la volonté du peuple nigérien. Toute personne, toute institution ou structure dont la présence menace les intérêts et les projections de notre pays devra quitter la terre de nos ancêtres, qu’elle le veuille ou non", indique le document. "Nous célébrons la nouvelle étape vers la souveraineté du Niger." Sputnik



Nouveau commentaire :