Menu

Poutine fera une grande déclaration au sommet Russie-Afrique


Rédigé le Mardi 25 Juillet 2023 à 23:40 | Lu 96 fois Rédigé par



Poutine fera une grande déclaration au sommet Russie-Afrique
Le Président russe prononcera un grand discours le 28 juillet, lors du prochain 2e sommet Russie-Afrique, avant de donner la parole à 17 chefs d'État africains.
Vladimir Poutine fera une grande déclaration lors d'une séance plénière du 2e sommet Russie-Afrique à Saint-Pétersbourg, a annoncé ce mardi 25 juillet l'assistant du Président russe, Iouri Ouchakov.
"Le 28 juillet, le sommet se tiendra en deux parties: notre Président et les chefs d'État de 17 pays, ainsi que le dirigeant de l'Union africaine (UA), le Président de l'Union des Comores et le président de la Commission de l'Union africaine prendront la parole au cours de la première séance plénière", a-t-il précisé.
La seconde séance plénière aura lieu sous forme d'un petit-déjeuner de travail. Ce sera une occasion de s'exprimer pour les délégations représentées à un niveau moins élevé: vice-Présidents, ministres, etc.", a poursuivi le responsable.
"Notre Président fera une grande déclaration. Il évaluera l'état actuel du système des relations internationales, y compris la formation d'un nouvel ordre mondial basé sur le principe de la multipolarité et de l'égalité de tous les États indépendants", a indiqué M.Ouchakov.
La devise de la 2e édition du sommet Russie-Afrique, qui aura lieu les 27-28 juillet, est "Pour un monde de sécurité et de développement".
Selon M.Ouchakov, le Président s'exprimera sur les perspectives de développement des relations entre l'Afrique et la Russie, mettant l'accent sur les efforts déployés par Moscou pour contribuer au développement souverain des pays africains.
M.Poutine évoquera également la nécessité de garantir un accès équitable à la nourriture, aux engrais, aux technologies modernes et aux ressources énergétiques.
"L'idée centrale du sommet est de promouvoir la coopération russo-africaine dans tous les domaines, en renforçant la souveraineté des États africains dans tous ses changements", a souligné M.Ouchakov.
Pendant le sommet, Vladimir Poutine s'entretiendra avec chacun des 17 chefs d'État présents, selon l'assistant du dirigeant. Ces entrevues auront lieu du 26 au 29 juillet.
"Nous organiserons de nombreuses rencontres bilatérales, notre Président envisage de rencontrer chaque leader africain", a-t-il indiqué.
Parmi les futurs interlocuteurs du M.Poutine figurent les dirigeants égyptien, mozambicain, burundais, zimbabwéen, ougandais, érythréen, centrafricain, libyen, camerounais, sénégalais, sud-africain, burkinabè, bissau-guinéen, malien et congolais.
De plus, le Président russe rencontrera le dirigeant de l'Union africaine (UA), le Président de l'Union des Comores et le président de la Commission de l'Union africaine.
Selon M.Ouchakov, le sommet Russie-Afrique débouchera sur la signature d'au moins cinq documents:
la Déclaration finale,
des déclarations spéciales sur la sécurité de l'information, la lutte contre le terrorisme, la prévention de la course aux armements dans l'espace,
un Plan d'action du Forum de partenariat Russie-Afrique pour 2023-2026.
La veille du sommet, le 27 juillet, un forum économique et humanitaire Russie-Afrique se tiendra  à Saint-Pétersbourg.
Il réunira des chefs d'État et de gouvernement, des dirigeants d'entreprise, les représentants d'institutions publiques russes et africaines, de médias, de la société civile, des experts et des scientifiques, selon M.Ouchakov.
"Plusieurs milliers de participants, pour la plupart des entrepreneurs, ont été invités au forum. Ils représentent l'industrie, la métallurgie, l'exploitation minière, l'agriculture, la finance, les assurances, les télécommunications, les infrastructures, le tourisme et l'hôtellerie, la haute technologie et la pharmacie", a précisé le responsable. Sputnik



Nouveau commentaire :