Menu

Gabon : les marabouts étrangers sommés de quitter le pays


Rédigé le Samedi 4 Novembre 2023 à 09:55 | Lu 509 fois Rédigé par



Gabon : les marabouts étrangers sommés de quitter le pays
Le Conseil  national des rites et traditions du Gabon a donné un ultimatum de 6 mois aux marabouts étrangers et leurs fétiches pour  quitter le Gabon.
  C’est au cours de l’intronisation du président du Conseil national des rites et traditions du Gabon que, Junior Xavier Ndong Ndong a donné cet ultimatum. En effet, en tant que président de ce conseil, il explique que les marabouts étrangers sont plus sollicités au Gabon que les nationaux. « Certaines personnalités du paysont davantage foi en les pouvoirs mystiques des marabouts béninois et d’autres étrangers qu’en leurs compatriotes « ngangas » (tradipraticiens) ».A-t-il expliqué. Pour remedier à cette situation, il propose donc un rapatriement de ces praticiens. «A partir de ce jour, tous ceux qui pratiquent les fétiches, les marabouts étrangers sur le territoire gabonais, ils ont six mois pour arrêter ce qu’ils font et partir du Gabon», ordonne-t-il. Afin de permettre aux "traditionnalistes locaux de  reprendre leurs droits. Rappelons qu’au Gabon depuis plusieurs  années, les rites et traditions gabonaises cohabitent tant bien que mal avec les cultures étrangères, notamment les béninois, togolais et biens d’autres suscitant dans la plupart des cas, colère et indignation des populations pour qui «ces expatriés ne respectent rien »
 comme l’a souligné Xavier Ndong. Journal du Gabon



Nouveau commentaire :