Menu

Tragédie en plein ciel : Collision aérienne lors d'une démonstration de voltige à Beja, Portugal


Rédigé le Lundi 3 Juin 2024 à 20:20 | Lu 323 fois Rédigé par


La tragédie frappe lors d'une démonstration de voltige aérienne à Beja, Portugal, avec une collision mortelle entre deux avions. Un pilote aguerri perd la vie, tandis qu'un autre survit miraculeusement. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de cet incident dévastateur.


Dans un événement aussi spectaculaire que tragique, deux avions se sont percutés en plein vol lors d'une démonstration de voltige ce weekend à Beja, située dans le sud du Portugal. Les témoins horrifiés ont assisté à la collision des deux appareils alors qu'ils exécutaient une performance aérienne synchronisée, à quelques dizaines de mètres du sol.

Les images saisissantes capturées au moment du drame montrent l'un des avions s'élevant brusquement avant de heurter violemment un autre appareil, qui a plongé presque à la verticale, s'écrasant au sol dans une explosion dévastatrice. À bord de cet avion se trouvait Manuel Rey Cordero, un pilote espagnol âgé de 62 ans, dont la vie a été tragiquement fauchée dans l'accident. Cordero était un pilote aguerri, commandant de la compagnie aérienne Velling, avec plus de 18 000 heures de vol à son actif. L'acrobatie aérienne était sa passion, ayant remporté plusieurs prix dans des championnats nationaux et internationaux.

L'autre pilote impliqué dans cette collision, de nationalité portugaise, a miraculeusement réussi à atterrir son avion sur la base aérienne, malgré des blessures légères. Il a été immédiatement pris en charge par les secours sur place.

L'accident s'est produit dimanche après-midi, en présence de milliers de spectateurs venus assister à ce spectacle de voltige dans le cadre des célébrations du 72e anniversaire de l'Armée de l'Air portugaise. Les six appareils qui participaient à cette démonstration faisaient partie de la patrouille acrobatique "Yakstar", réputée comme la plus grande équipe civile de voltige du sud de l'Europe.

Alors que les enquêteurs tentent encore de déterminer les causes exactes de cette collision mortelle, le ministère portugais de la Défense a ouvert une enquête pour faire la lumière sur cet incident déchirant qui a endeuillé le monde de l'aviation acrobatique.



Nouveau commentaire :