Menu

Tragédie dans le monde de la boxe : Ardi Dasylva Ndembo perd la vie après un combat aux États-Unis


Rédigé le Samedi 27 Avril 2024 à 09:49 | Lu 2440 fois Rédigé par


Découvrez la triste nouvelle du décès d'Ardi Dasylva Ndembo, un boxeur congolais, après un combat aux États-Unis. Retracez sa carrière et sa passion pour la boxe à travers ses hommages et ses rencontres avec des icônes du sport et de la musique.


Tragédie dans le monde de la boxe : Ardi Dasylva Ndembo perd la vie après un combat aux États-Unis
Les photos sur sa page Facebook en disent long : Ardi Dasylva Ndembo vivait et respirait la boxe. À l'âge de 27 ans, il a perdu la vie jeudi 25 avril après un combat dans la catégorie des poids lourds qui l'avait plongé dans le coma pendant deux semaines. Le boxeur congolais avait été admis à l'hôpital Jackson Memorial de Miami à la suite d'un traumatisme aggravé, selon des médias congolais, par une chute sur la tête au moment du KO face au Cubain Nesto Santana.

Ce combat contre Santana était le neuvième de la carrière de Ndembo, qui avait remporté ses huit premiers, dont sept par KO.

"Il n'est pas souvent qu'on voit un talent comme Ardi Dasylva Ndembo", avait déclaré il y a quatre ans l'entrepreneur et promoteur de boxe Scott Patrick Farrel, qui compte à son actif un combat organisé avec le champion philippin Manny Pacquiao.

Fan de Booba...

Vivant en Afrique du Sud pour sa carrière, Ardi Dasylva Ndembo avait grandi dans le quartier Maya-Maya, près de l'aéroport de Brazzaville, et avait commencé la boxe dans son pays. Double champion du Congo, il avait parcouru les rangs amateurs avec plus de 100 combats à son actif et un classement dans le top 10 amateur, avant de devenir professionnel en 2019 avec Global Boxing Star.

Sur les photos de sa page Facebook, il rendait hommage à ses icônes, Mohamed Ali ou Mike Tyson, affichait son affection pour le Real Madrid, et exprimait sa passion pour le rappeur français Booba, qu'il avait rencontré en 2011 à Brazzaville."

 



Nouveau commentaire :