Menu

Thiès: Tentative de spoliation foncière sur la deventure de la CDAF


Rédigé le Lundi 4 Mars 2024 à 23:39 | Lu 166 fois Rédigé par



Le torchon brûle entre les femmes du Centre départemental d’assistance et de formation pour la femme (CEDAF) de Thiès, au quartier Thiapong, dans la commune de Thiès-Nord et un célèbre promoteur immobilier Sope Naby. Face à la presse, l’ancienne députée Hélène Tine, le Pr. El Hadj Mounirou Ndiaye, enseignant-chercheur au Département des sciences économiques de l'université Iba Der Thiam (UIDT) de Thiès, entre autres membres du conseil de quartier de Thiapong, dénoncent cette injustice et rappellent que « la devanture du centre, qui a été spoliée pour en faire des immeubles qui vont, après, obstruer la vue de la structure et y apporter des problèmes de sécurité, est un espace de production pour toutes les femmes du département de Thiès ». Afin d'obtenir gain de cause, ils interpellent directement le gouverneur de Thiès, le préfet, le sous-préfet de Thiès-Nord à « parler aux autorités étatiques ». Ils ont en même temps lancé appel au ministre de la Femme, Fatou Diané, et à travers elle, le président de la République pour que « ce centre soit sauvé, qu'on arrête la spoliation sur sa devanture ».



Nouveau commentaire :