Menu

THIÈS : MASSALY PORTE PLAINTE CONTRE LE MAIRE OUSMANE DIAGNE POUR «DIFFAMATION ET DÉNONCIATION CALOMNIEUSE»


Rédigé le Mardi 13 Février 2024 à 00:22 | Lu 127 fois Rédigé par



Le président de l’Union pour la nouvelle République (UNR) Mouhamadou Lamine Massaly n'a pas laissé beaucoup de temps pour répondre aux accusations du maire de la commune Thiès Est Ousmane Diagne. En retour, le président du Conseil d'administration de l'Office national de la formation professionnelle (ONFP) a lui aussi annoncé avoir déposé une plainte contre le maire Ousmane Diagne. «Tentative de meurtre sur de jeunes manifestants, détention illégale d'arme à feu, mise en danger de la vie d'autrui, violence et voie de fait, et trouble à l'ordre public », tels sont les accusations du maire de la commune Thiès Est. Mamadou Lamine Massaly, face à la presse quelques heures après celui de son antagoniste, confirme avoir, lui aussi, saisi d’une plainte le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Thiès, pour « diffamation et dénonciation calomnieuse », sous le « n°1150 ». Une occasion pour Massaly d’apporter des clarifications par rapport aux événements du vendredi dernier, avec, dit-il, des « violences inouïes perpétrées par une prétendue opposition en perte de vitesse, manipulée par des forces occultes, pour ternir le visage de notre chère ville Thiès ». Pour Mouhamadou Lamine Massaly, « ce dernier, avec ses camarades, dans leurs folies de brûler la ville, essaie de manipuler cette jeunesse pour venir attaquer le siège de mon parti et ma maison familiale. Maitre Diagne m'accuse de tenir un pistolet en main pour tuer les jeunes manifestants, ce qui est purs mensonges et de la calomnie ». Il lance un appel solennel aux responsables de Benno Bokk Yaakaar, de la mouvance présidentielle et aux citoyens à se « lever pour faire face aux ennemis de la République qui ne cherchent qu'à déstabiliser le Sénégal ».



Nouveau commentaire :