Menu

Sortie du gouvernement : Bougane détruit "la pyramide du mensonge d’Etat" et avertit les faucons


Rédigé le Vendredi 16 Juin 2023 à 11:22 | Lu 195 fois Rédigé par



Un État violent et répressif
Le Directeur de D-Médias, Bougane Geye Dany, a vigoureusement réagi à la suite de la conférence de presse organisée par le Premier ministre Amadou Ba et son gouvernement, au sujet des événements récents qui ont secoué le Sénégal au début du mois de juin. Selon Bougane, "l'État a employé son mécanisme de répression de manière outrancière durant les manifestations récentes, résultant en près de vingt décès, des centaines de blessés et d'arrestations, beaucoup d'entre elles jugées arbitraires. Qu'est-il en train de se passer au Sénégal ? C'est un État qui tente de se disculper de faits avérés avec la présence d'agitateurs lourdement armés sur les lieux des événements, que tout le monde a vu tirer sur les manifestants."
 
Un mensonge d’État démystifié
Bougane Geye Dany, qui s'est vu disqualifié lors de l'élection présidentielle de 2019, a de nouveau évoqué les violences meurtrières du 1er et 2 juin 2023. Selon lui, la vérité a démantelé un mensonge d’État suite aux enquêtes menées par la presse étrangère, qui se sont appuyées sur des informations fournies par des Sénégalais sur les réseaux sociaux. Il soutient que le président de la République, Macky Sall, "et son clan" sont désormais mis en lumière sur la scène internationale et que la vérité est indéniable. "Ces mensonges vont-ils perdurer ou simplement disparaître ? En dépit de preuves accablantes, le régime de Macky Sall persiste dans un véritable mensonge d’État. On parle d'actes comparables au terrorisme, alors que le pire n'est autre que de tirer sur des manifestants désarmés. Qu'ils continuent à communiquer, sachant que le monde entier sait ce qui s'est réellement passé au Sénégal. Qu'ils continuent à accuser l'opposition alors que le monde est témoin d'une réelle violation des droits humains et des libertés individuelles", s'est insurgé le leader du mouvement Gueum Sa Bopp.
 
Un gouvernement en déroute lors de sa conférence de presse
En ce qui concerne la conférence de presse organisée récemment par le Gouvernement, Bougane Guèye Dany estime que celui-ci a manqué son coup en matière de communication. "Chers membres du gouvernement, nous sommes préoccupés par les réponses insatisfaisantes que vous avez fournies à la presse. Vos réponses sont sujettes à controverse ; devant les journalistes, certaines questions vous ont totalement déstabilisés, des signes et gestes révélant un malaise profond", a-t-il ajouté avec véhémence.




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Avril 2024 - 14:05 Appartement Meublé à louer à Thiès