Menu

"Sonko a Souillé le Sénégal": Mohamed Lamine Massaly tire à boulets rouges sur le leader du Pastef"


Rédigé le Samedi 27 Mai 2023 à 21:32 | Lu 270 fois Rédigé par


Ousmane Sonko, désigné par Mohamed Lamine Massaly comme une "bande d'hirondelles sans ailes ni plumes", un "violeur professionnel" et une "menace contre les institutions de la République", semble attirer les foudres de l'opposition. Massaly va jusqu'à accuser Sonko de causer des troubles pour saper la République, tout en se cachant derrière des accusations de complot d'État pour échapper à la justice.


THIES, Sénégal - Dans une conférence de presse tenue ce Samedi à son Siège à Thiès, Mohamed Lamine Massaly, Président de l'Union pour une Nouvelle République (UNR), a pris d'assaut Ousmane Sonko, décrivant son opposition politique comme une "bande d'hirondelles sans ailes ni plumes", qui menace les fondements même de la République sénégalaise.

Massaly n'a pas du tout été tendre en évoquant les accusations de viol contre Sonko. Selon Massaly, Sonko a utilisé l'argument du complot d'État pour tenter d'échapper à la justice et, ce faisant, a lâchement utilisé la jeunesse du Sénégal comme bouclier. Il a qualifié Sonko de "violeur professionnel de classe exceptionnelle" et a déclaré que Sonko avait "souillé" le Sénégal.

Dénonçant l'appel de Sonko à l'insurrection, Massaly a accusé Sonko d'être "dangereux et nuisible à la stabilité du pays". Il a également exprimé sa préoccupation quant à la plateforme F24, accusée de vandaliser les biens de la République.

Massaly a conclu en appelant à l'unité au sein de la mouvance présidentielle et en saluant les Forces de Défense et de Sécurité pour leur professionnalisme face à la situation. Il a également loué la clairvoyance du Président de la République pour avoir offert un cadre de dialogue à l'opposition



Nouveau commentaire :