Menu

Mali : la possibilité de produire plus de 22 tonnes d’or par an à la mine Fekola se précise


Rédigé le Jeudi 22 Juin 2023 à 23:45 | Lu 85 fois Rédigé par



Mali : la possibilité de produire plus de 22 tonnes d’or par an à la mine Fekola se précise

Derrière le Ghana, le Mali est le deuxième producteur d’or en Afrique de l’Ouest. Une position que le pays doit en partie aux performances de la mine d’or Fekola, dont la production en 2023 pourrait atteindre 610 000 onces (plus de 17 tonnes).

Au Mali, la compagnie minière canadienne B2Gold a publié le 21 juin une mise à jour de l’estimation de ressources minérales pour le gisement Anaconda intégré à sa mine d’or Fekola. Il s’agit d’une étape importante vers l’augmentation de la production annuelle de la mine à plus de 800 000 onces par an, soit plus de 22 tonnes d’or.

La mise à jour a notamment permis une hausse de 80 % des ressources minérales indiquées du projet par rapport à l’estimation de mars 2022. Elles totalisent désormais 2,03 millions d’onces d’or, contre 2 millions d’onces pour les ressources minérales inférées. Notons que cette estimation, ainsi que les ressources minérales supplémentaires qui seront identifiées alors que la compagnie poursuit l’exploration du gisement, sera intégrée à des études de faisabilité visant à évaluer, entre autres, la durée de vie du projet et sa capacité de production.

Pour rappel, la mine d’or Fekola est la deuxième plus grande du Mali, avec une production d’or maximale de 610 000 onces (+17 tonnes) attendue cette année. Le gouvernement détient une participation de 10 % dans le projet situé à environ 500 km à l’ouest de la capitale Bamako. Ecofin




Nouveau commentaire :