Menu

Intervention militaire au Niger : les mises en garde de Thierno Alassane Sall.


Rédigé le Dimanche 6 Août 2023 à 11:13 | Lu 356 fois Rédigé par



Dans une déclaration récente, Thierno Alassane Sall, figure politique sénégalaise, a appelé ses collègues députés à réfléchir sérieusement à la question de l'intervention militaire au Niger. Cette intervention a été évoquée par des officiels du gouvernement sénégalais, suscitant des inquiétudes quant à une possible escalade du conflit.
"Nous ne devons pas engager notre pays dans une guerre injustifiée qui risquerait d'avoir des conséquences désastreuses, contre un peuple souverain", a déclaré Sall, soulignant l'importance de la prudence et de la réflexion avant de prendre une telle décision.
 
Il a également critiqué l'hypocrisie apparente de la position du Sénégal sur les conflits internationaux. "Le Sénégal ne peut pas prôner la paix entre la Russie et l’Ukraine, à des milliers de kilomètres de nos frontières, et promettre la guerre dans notre région", a-t-il déclaré.
 
Sall a exprimé sa préoccupation face aux discours belliqueux émanant de différents acteurs de la CEDEAO et de la communauté internationale, qui, selon lui, divisent la sous-région et mettent en danger les ressortissants sénégalais au Niger.
 
Il a également critiqué les sanctions financières et l'embargo économique imposés au Niger, l'un des pays les plus pauvres du monde. Selon lui, ces mesures n'ont pour effet que d'appauvrir une population déjà éprouvée et d'affaiblir la capacité du Niger à riposter contre les jihadistes.
 
En conclusion, Sall a appelé le Sénégal à se positionner en tant que faiseur de paix et à mettre en œuvre tous les moyens à sa disposition pour permettre une sortie de crise pacifique au Niger.




1.Posté par Tall le 06/08/2023 14:24
Le président THIERNO ALASSANE SALL fervent défenseur des droits humains

Nouveau commentaire :