Menu

France : Multiples services de l’État ciblés par des attaques informatiques


Rédigé le Mardi 12 Mars 2024 à 19:12 | Lu 2328 fois Rédigé par


Des services de l’État français sont visés par des attaques informatiques, selon des sources gouvernementales. Les attaques, revendiquées par plusieurs groupes de hackers, ont conduit à la mise en place de contre-mesures par le gouvernement. Des élections européennes et les Jeux olympiques de Paris sont considérés comme des enjeux majeurs et des cibles potentielles de manipulations étrangères.


France : Multiples services de l’État ciblés par des attaques informatiques
Depuis dimanche, plusieurs services de l’État français sont la cible d’attaques informatiques d'une "intensité inédite", selon des sources gouvernementales rapportées par l'AFP ce lundi. Plusieurs groupes de hackers, notamment pro-russes, ont revendiqué ces attaques.

Les attaques ont été revendiquées par différents groupes de hackers sur Telegram, dont Anonymous Sudan, un groupe qui soutient la Russie et plusieurs causes islamistes. Ils ont évoqué une "cyberattaque massive" visant des ministères tels que l’Économie, la Culture, la Transition écologique, ainsi que des services comme ceux du Premier ministre ou la Direction générale de l'aviation civile.

Cependant, une source sécuritaire a souligné que ces attaques "ne sont pas attribuables aux Russes à ce stade". Malgré cela, la revendication d'Anonymous Sudan est jugée "crédible" par une source proche du dossier, tandis qu'une autre source sécuritaire appelle à la prudence.

Les services du Premier ministre ont confirmé que plusieurs services de l’État ont été visés par ces attaques, avec une intensité sans précédent. Une cellule de crise a été mise en place pour déployer des contre-mesures.

Bien que de nombreux services ministériels aient été touchés, les services du Premier ministre assurent que "l’impact de ces attaques a été réduit pour la plupart des services et l’accès aux sites de l’État rétabli".

Ces attaques surviennent alors que les élections européennes du 9 juin et les Jeux olympiques de Paris cet été sont considérées comme des enjeux majeurs et des cibles potentielles de manipulations étrangères. Le ministre français des Armées a appelé au renforcement des mesures de sécurité face aux menaces de cyberattaques russes, selon une note interne rapportée par l'AFP.
 



Nouveau commentaire :