Menu

Engagement militaire au Niger, Fall Mao désavoue Aïssata Tall Sall


Rédigé le Mercredi 9 Août 2023 à 09:16 | Lu 183 fois Rédigé par



Après le Mali, la Guinée et le Burkina Faso, les militaires ont pris le pouvoir au Niger dans la nuit du 26 au 27 juillet 2023. Une junte militaire a renversé et séquestré le Président Mohamed Bazoum à Niamey. La junte , connue sous le nom du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie, a pris le pouvoir.

Les dirigeants de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest ( CEDEAO) ont  dénoncé ce coup d'Etat et demandé le rétablissement  du président démocratiquement élu.

Par la même occasion, lors d'une conférence de presse du gouvernement qui s'est tenu jeudi dernier à Dakar, la ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, Aïssata Tall Sall a annoncé l'envoi de soldats sénégalais si la CEDEAO devait passer à l'acte pour une intervention militaire.

Quel pourrait être le rôle  de l'armée du Sénégal dans une intervention militaire de la CEDEAO? Quel est l'impact des sanctions financières de la communauté internationale vis - à - vis de la CEDEAO sur la situation du Niger? Fall Mao et Boubacar Mbengue donnent leurs avis sur Thiès info.

Malick Sarr Gueye et Julbert Mendy



Nouveau commentaire :