Menu

Bassirou Diomaye Faye : Ziguinchor aurait dû être la capitale économique et culturelle du Sénégal


Rédigé le Dimanche 17 Mars 2024 à 10:49 | Lu 81 fois Rédigé par


Découvrez les ambitions de Bassirou Diomaye Faye pour Ziguinchor et la Casamance lors de sa campagne présidentielle, accompagné par Ousmane Sonko. Ils proposent un projet pour une région prospère et réaffirment leur engagement à œuvrer ensemble pour le Sénégal.


L'opposant Ousmane Sonko et le candidat à la présidence du 24 mars, Bassirou Diomaye Faye, ont mené leur campagne samedi en Casamance, deux jours après leur libération de prison.

À leur arrivée à l'aéroport de Cap Skiring, ils ont été accueillis par des centaines de partisans, et ont ensuite pris place dans un véhicule 4X4 noir, acclamés par la foule. Bassirou Diomaye Faye, vêtu d'un boubou et d'une casquette blancs, a été le premier à apparaître, suivi de Ousmane Sonko, tous deux levant les bras en signe de victoire.

Un convoi s'est ensuite dirigé vers Ziguinchor, principal bastion de Casamance où Sonko est maire, à travers une région qui leur est favorable.

À Oussouye, près de Cap Skiring, M. Faye a souligné que s'il est élu, les problèmes de la région, en proie à une rébellion indépendantiste armée depuis plus de 40 ans, seraient une priorité. Il a également exprimé son regret que Ziguinchor, avec ses nombreuses potentialités agricoles, forestières et touristiques, n'ait pas été la capitale économique et culturelle du Sénégal.

Arrivé à Ziguinchor après la tombée de la nuit, M. Faye a présenté son projet pour un Sénégal souverain, juste et prospère.

Ousmane Sonko a conclu en encourageant à voter pour Bassirou Diomaye Faye, affirmant que voter pour lui, c'est voter pour eux deux.