Menu

Zoom sur la Présidente de l'ARLS/ DES: Marième Kairé ou l'incarnation du leadership féminin en milieu rural


Rédigé le Samedi 9 Mars 2024 à 09:26 | Lu 113 fois Rédigé par


La journée internationale des droits des femmes est célébrée le 8 mars partout dans le monde. Mais au Sénégal, certaines d'entre elles préfèrent la fêter par des festivités. Au village de Kairé, dans l'arrondissement de Thiénaba, la présidente de l'Association Rurale de Lutte contre le Sida pour le Développement Economique et Social (ARLS/ DES), Adja Marième Kairé, célèbre l'autonomisation des femmes en milieu rural.


Zoom sur la Présidente de l'ARLS/ DES: Marième Kairé ou l'incarnation du leadership féminin en milieu rural
Adja Marième Kairé est une femme de 75 ans , née en 1949 à Khombole. Quelques temps après, elle continue sa vie avec son mari au village de Kairé, dans l'arrondissement de Thiénaba. C'est une femme leader, très engagée dans la cause humaine. Elle est mère de quatre enfants. Très tôt, elle s'intéresse au leaderschip féminin et au développement.

Dans ce village, elle organisait des activités d'investissement humain appelées "Set Setal", avec des visites à domicile, pour sensibiliser les populations sur la salubrité. En 1992, elle crée cette association qui intervient dans la sensibilisation entre les régions de Thiès et de Diourbel. Elle sillonnait les villages des deux régions pour mener ses activités.

N'ayant jamais fréquenté l'école française, Mme Kairé a imposé son leaderschip et vulgarisé son objectif. Son association, officiellement reconnue en 1995 grâce aux actions efficaces menées durant deux ans, est implantée dans 17 collectivités territoriales et regroupe 140 groupements qui s'activent dans la santé, l'économie sociale et solidaire et la communication avec la radio communautaire, "Guindikou Fm", qui dispose de 85 femmes reporters.

Dans l'autonomisation des femmes, Adja Marième Kairé a bénéficié de beaucoup de financements avec ses partenaires. Avec son parcours atypique, la présidente de l'ARLS/ DES a été honorée par le Président Macky Sall pour service rendu à la nation. Elle a aussi bénéficié d'autres distinctions qui louent ses qualités intrinsèques et son humanisme.

Aujourd'hui, cette femme dynamique mérite une reconnaissance mondiale, car elle a beaucoup fait pour que la femme retrouve sa dignité et intègre les instances de décision.



Nouveau commentaire :