Menu

Un tireur fait un carnage dans une ville du nord-est des États-Unis, au moins 22 morts


Rédigé le Jeudi 26 Octobre 2023 à 10:48 | Lu 164 fois Rédigé par



Un tireur fait un carnage dans une ville du nord-est des États-Unis, au moins 22 morts
Un tireur a ouvert le feu mercredi soir dans une salle de bowling et un bar-restaurant d'une ville du nord-est des Etats-Unis, faisant au moins 22 morts et plus d'une cinquantaine de blessés, selon les autorités qui ont diffusé la photo d'un homme activement recherché.
Ces tueries se sont déroulées à Lewiston, la deuxième plus grande ville de l'Etat du Maine, où la population a reçu pour instruction de rester confinée face au danger posé par l'homme "armé et dangereux" et toujours en fuite, selon la police.
Le drame est venu immédiatement s'inscrire dans la litanie des fusillades qui endeuillent régulièrement les Etats-Unis, où les armes à feu pullulent et sont facilement accessibles à l'achat.
La police de Lewiston a indiqué chercher à localiser le tireur présumé, identifié comme Robert Card, 40 ans, et dont on ignorait les mobiles.

Des photos montrant un homme, vêtu d'un haut marron et d'un pantalon bleu foncé, armé d'un fusil de type semi-automatique qu'il avait épaulé, avaient été diffusées plus tôt par la police du comté d'Androscoggin.
Les tirs ont éclaté dans au moins deux lieux différents, une salle de bowling et un bar-restaurant, selon la police locale. Le FBI de Boston, la police fédérale, a aussi précisé participer à l'enquête.
Une autre tuerie a eu lieu dans la même soirée dans un centre logistique d'un supermarché Walmart, selon plusieurs médias américains.
Joe Biden a été informé des événements et s'est entretenu avec plusieurs élus du Maine, notamment la gouverneure Janet Mills, offrant tout le soutien fédéral nécessaire, selon la Maison Blanche.
Les autorités locales, qui ont demandé aux habitants de rester chez eux, ont aussi publié une photo d'une voiture blanche, demandant aux citoyens de les contacter s'ils reconnaissaient le véhicule.
Bien qu'une chasse à l’homme soit en cours, une personne a été arrêtée en relation avec la fusillade. La police recherche un second véhicule appartenant à un éventuel second suspect de la fusillade de masse de Lewiston, un pick-up noir qui a tourné autour de Sabbatus, dans le Maine, avec les feux de détresse allumés. Sputnik



Nouveau commentaire :