Menu

Tragédie à Darou Rahman : Chute Mortelle d'un Mur de Porcherie Fait une Victime Enfant


Rédigé le Lundi 11 Décembre 2023 à 08:30 | Lu 166 fois Rédigé par



 

Darou Rahman, Sénégal – Un tragique accident a eu lieu dans le quartier de Darou Rahman, secouant profondément la communauté locale. La chute d'un mur de porcherie a causé la mort d'une jeune fille et blessé gravement trois autres enfants, tous âgés de moins de dix ans. Cet incident a suscité une vive émotion et une colère palpable parmi les habitants du quartier.

Selon les témoignages, le mur de la porcherie, situé au cœur du quartier, s'est effondré de manière inattendue. Les victimes, quatre petites filles qui se trouvaient à proximité, ont été prises au piège sous les décombres. Jaina Baba, l'une des victimes, a succombé à ses blessures à l'hôpital Idriss Pouy de Grand-Yoff, laissant sa famille et la communauté dans un état de choc et de deuil.

Les trois autres victimes, gravement blessées, ont été transportées d'urgence à l'hôpital Dalal Diam de Guediawaye. Deux d'entre elles souffrent de fractures aux jambes et la troisième d'une blessure à la cheville. Leur état a provoqué une grande inquiétude au sein de la communauté.

Les habitants de Darou Rahman expriment leur colère et leur frustration envers le propriétaire de la porcherie et les autorités locales. Ils dénoncent un manque d'action malgré les multiples alertes concernant l'état dangereux du mur. Amado Koulibaly, un témoin local, souligne que les résidents avaient déjà demandé la délocalisation de la porcherie en raison de la mauvaise odeur et de la fragilité du mur.

Cet incident n'est pas le premier du genre dans le quartier. Il y a cinq ans, un événement similaire avait déjà fait des victimes, rappelant la négligence persistante des responsables locaux face aux préoccupations de sécurité.

Face à cette tragédie, les éléments du commissariat de police de Guediawaye ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de l'accident et établir les responsabilités. La communauté exige des réponses et des mesures concrètes pour éviter que de tels incidents ne se reproduisent.

Cette tragédie met en lumière les problèmes de sécurité dans les quartiers résidentiels et soulève des questions sur la responsabilité des autorités locales en matière de contrôle des infrastructures. La douleur et la colère de Darou Rahman reflètent un appel urgent à l'action pour garantir la sécurité et le bien-être des résidents, en particulier des enfants.




Nouveau commentaire :