Menu

"Tong Tong foncier à Mbour4 extension : Le grand Serigne de Thiès menace de citer des noms


Rédigé le Jeudi 20 Juillet 2023 à 07:16 | Lu 208 fois Rédigé par


Le grand Serigne de Thiès à fait face à la presse ce mercredi pour se prononcer sur l'affaire Mbour4 extension. Ayant des informations sur cet espace , le jeune marabout annonce que certaines personnes ont déjà eu leurs parts . Étant l'avocat des Thiessois, Baye Cheikh menace de citer des noms ..


Dans une déclaration saisissante et sans équivoque faite hier, le Grand Serigne de Thiès, Baye Cheikh Mbaye, a exprimé ses préoccupations quant à la gestion du terrain de Mbour4. Il a émis un avertissement inquiétant et promis de révéler des noms si ceux qui ont profité de l'espace ne changent pas leur cap. «Cette sortie est un avertissement. Je connais ceux qui ont déjà obtenu des hectares à Mbour4. À moins qu'ils ne reculent, je citerai des noms», a-t-il déclaré. Le Serigne, un jeune marabout, s'est positionné fermement en faveur de l'attribution de ce territoire aux citoyens de Thiès en difficulté, qui n'ont pas de logements et qui souffrent du paiement des loyers. Il affirme que le décret signé par le président Macky Sall, destiné à faciliter l'accès aux terres pour les personnes diminuées, est malheureusement exploité par des politiciens et des promoteurs immobiliers. Ces derniers, selon lui, revendent les terres de Mbour4 pour plus de 5 millions, bien au-delà de la portée de ceux qui sont censés en bénéficier. Faisant preuve d'un désintéressement personnel, le Grand Serigne de Thiès a déclaré : "J'ai déjà un logement. Je fais cette déclaration dans ma propre maison. Je n'ai besoin de personne pour me donner un terrain. Mais mon combat est pour que les autorités prennent en compte ces Thiessois qui sont en difficulté et qui, vont dans tous les sens pour avoir un logement". C'est un rappel frappant de la responsabilité de ceux qui sont en position de pouvoir. Le Serigne affirme que l'utilisation abusive de Mbour4 est non seulement contraire à l'objectif du décret présidentiel, mais également préjudiciable à ceux qui luttent déjà pour répondre à leurs besoins fondamentaux. L'appel à l'action du Grand Serigne de Thiès soulève des questions pressantes sur l'équité de l'accès à la terre, l'éthique politique et les pratiques commerciales dans la région. Ses remarques exigent une attention immédiate et pourraient ouvrir la voie à une enquête approfondie sur l'attribution des terres de Mbour4.



Nouveau commentaire :