Menu

Thiès: Le Maire Babacar Diop octroie 1089 bourses scolaires aux élèves et étudiants pour un Montant de plus de 200 Millions


Rédigé le Mercredi 17 Avril 2024 à 20:17 | Lu 236 fois Rédigé par



Dans un élan de soutien à l'éducation, Babacar Diop, maire de Thiès, a récemment annoncé une expansion notable du programme de bourses scolaires municipales. Cette initiative vise à renforcer les opportunités éducatives pour la jeunesse de la ville, en soulignant l'importance de l'éducation comme pilier du développement local et national.

Le programme, qui entame sa deuxième année, s'est vu attribuer un budget conséquent de 208,78 millions FCFA pour l'année académique 2024, marquant une augmentation significative par rapport aux années précédentes. L'objectif affiché par M Le Maire B. Diop est de porter ce budget à 500 millions FCFA d'ici la fin de son mandat, illustrant ainsi l'engagement de la municipalité à investir dans le potentiel de ses jeunes.

Les bourses sont diversifiées, couvrant un large éventail de formations professionnelles et techniques, de l'électricité à la mécanique, en passant par le journalisme et la santé. Elles ne visent pas seulement à réduire les barrières financières mais également à encourager l'excellence académique, l'innovation et le leadership.

Cet investissement dans l'éducation est perçu par M. Diop comme un investissement dans l'avenir de Thiès et de sa région, créant des conditions favorables pour la croissance économique, la cohésion sociale et la prospérité durable. En mettant en place ces bourses, Thiès se positionne comme un leader dans la promotion de l'éducation accessible à tous, s'inscrivant ainsi dans une tradition d'investissement dans le capital humain qui date de l'époque post-indépendance du Sénégal.

L'annonce a été faite lors d'une cérémonie qui a également servi de plateforme pour célébrer les réalisations démocratiques du pays et souligner le rôle crucial de l'éducation dans le maintien de ces acquis. En fin de compte, Babacar Diop et la ville de Thiès se démarquent en affirmant que l'éducation est la clé de la souveraineté et de l'autonomie régionale, plaçant ainsi les jeunes au cœur de leur vision pour l'avenir.




Nouveau commentaire :