Menu

Thierno Alassane Sall expose les défis de Thiès et ses solutions envisagées


Rédigé le Mardi 12 Mars 2024 à 19:03 | Lu 95 fois Rédigé par


Thierno Alassane Sall expose les défis auxquels Thiès est confrontée et les solutions qu'il propose en tant que candidat. Il promet de lutter contre le chômage, d'étendre le chemin de fer et de créer des opportunités économiques pour les femmes et les artisans.


Le candidat Thierno Alassane Sall a effectué une visite à Thiès, sa ville natale, où sa caravane a parcouru plusieurs quartiers de Thiès-Est. Il a dressé un diagnostic sans concession de la région : « Thiès est une ville en déclin, où le chômage règne. Les emplois les plus courants sont ceux de vendeurs ambulants ou de conducteurs de motos jakarta ».

« C’est un avenir sans espoir pour les jeunes », a-t-il ajouté. « C’est pourquoi la plupart d'entre eux, se rendant compte qu'ils n'ont pas d'avenir ici, préfèrent prendre le risque de l'émigration clandestine, au cours de laquelle de nombreux Sénégalais ont péri. Si je suis élu président, nous réformerons les institutions de ce pays pour lutter sans merci contre la corruption et les détournements, qui sont les fléaux qui entravent notre développement. »

Il a souligné que Thiès, autrefois surnommée la ville aux deux gares, est désormais une ville sans rail. « Si je suis élu président, le chemin de fer sera étendu jusqu’en Casamance et à Podor. Il est inconcevable que Thiès, une ville riche en agriculture, importe des jus de fruits de Dubaï, où il n'y a pas de fruits. Nous devons mettre fin à cette absurdité, car les usines de transformation de fruits devraient être implantées ici, et non à l'étranger. Nous créerons des entreprises locales pour transformer nos produits sur place, notamment les fruits, le cuir à Ngaay Mékhé, le bois de Casamance et les produits agricoles », a-t-il déclaré.

Concernant l'autonomisation économique des femmes et des artisans, il a annoncé la création, une fois élu, d'une banque populaire dédiée à leur financement, afin qu'ils puissent investir dans l'achat de produits agricoles avec leurs propres fonds.