Menu

Thierno Alassane Sall à la Conquête de 2024: Une vision renouvelée pour le Sénégal


Rédigé le Mercredi 13 Septembre 2023 à 21:03 | Lu 249 fois Rédigé par



Dans un discours passionné, Thierno Alassane Sall a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2024, promettant de redonner au Sénégal sa grandeur et de construire une république des valeurs.

Rappelant les grandes figures historiques du pays, M. Sall a déclaré : "Le Sénégal est une nation avec de grandes figures qui, par leurs visions et leurs actions, ont imprimé à la marche du pays une orientation reconnue par l'histoire. Je suis héritier de cette histoire et fils de cette terre à qui je dois ce que je suis."

Il a évoqué son attachement profond aux différentes régions du Sénégal, des rivières de Bambali à la terre vibrante du Fouta, et a souligné que son engagement envers la patrie et la République est ancré dans ces terroirs.

M. Sall n'a pas hésité à rappeler ses précédentes positions en faveur de l'intérêt national. En 2007, il s'était opposé au démantèlement de la segment en tant que directeur général de l'Autorité de régulation de télécommunication des postes (RTP). En 2012, il avait réduit son salaire pour matérialiser un engagement de gestion saine et vertueuse. Et en 2017, il avait démissionné de son poste de ministre de l'énergie, refusant de signer des contrats pétroliers préjudiciables aux intérêts du Sénégal.

Mais au-delà de son parcours personnel, M. Sall a dressé un tableau sombre de la situation actuelle du Sénégal, évoquant la souffrance quotidienne de ses compatriotes, la lutte de la jeunesse pour un avenir meilleur, et l'inefficacité des services publics. Il a dénoncé la corruption et la mauvaise gouvernance, ainsi que l'injustice sociale et économique.

Cependant, sa vision pour l'avenir est résolument optimiste. Il a appelé à une révolution numérique pour faire du Sénégal "l'usine de l'Afrique de l'Ouest" et "l'Académie de l'Afrique de l'Ouest". Il a également plaidé pour une refonte de l'éducation, une agriculture durable et une meilleure prise en charge de la santé.

"Le moment est venu pour le Sénégal de réaffirmer sa grandeur", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il est temps de "libérer le potentiel de la sénégalaise et du Sénégal".

Avec cette annonce, Thierno Alassane Sall se positionne comme un candidat sérieux pour la présidentielle de 2024, porteur d'une vision renouvelée pour le Sénégal. Seul l'avenir dira si les Sénégalais lui accorderont leur confiance pour réaliser cette vision.