Menu

Thiénaba : 85% des cas de paludisme sont importés, mais la prévalence est en baisse


Rédigé le Vendredi 24 Mai 2024 à 08:29 | Lu 103 fois Rédigé par


Découvrez comment Thiénaba lutte contre le paludisme : malgré une baisse de la prévalence, 85% des cas sont importés. Les défis de distribution des moustiquaires persistant, des efforts de sensibilisation sont nécessaires pour maintenir cette tendance.


Selon l'infirmier chef du poste de santé de Thiénaba, Assane Ndione, près de 85% des cas de paludisme dans cette commune de la région de Thiès sont des cas importés, souvent observés chez des voyageurs de passage tels que les camionneurs et les travailleurs saisonniers. Cependant, il a noté que ces voyageurs peuvent parfois contaminer des membres de la population locale, transformant ainsi les cas en autochtones.

Malgré cela, la prévalence du paludisme à Thiénaba est en baisse, avec seulement 23 cas enregistrés en 2023, comparé à plus de 50 cas par mois en 2019. Le Dr Matar Ndiaye, médecin-chef du district sanitaire, a confirmé cette tendance à la baisse, notant une diminution significative du nombre de cas simples et graves entre 2021 et 2023.

Cependant, un défi persiste dans la distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA), car la réduction des cas a conduit à une moindre utilisation de ces outils de prévention par la population. Le Dr Ndiaye souligne ainsi l'importance de mener des campagnes de sensibilisation pour encourager l'utilisation continue des moustiquaires.

En dépit de ces défis, les progrès réalisés dans la lutte contre le paludisme à Thiénaba sont louables, avec une diminution du nombre de cas et une baisse significative du taux de létalité. Cependant, une vigilance continue et des efforts soutenus sont nécessaires pour maintenir cette tendance à la baisse et pour assurer la santé de la population locale."



Nouveau commentaire :