Menu

Remaniement : Amadou à la tête d'un nouveau gouvernement de 39 ministre dont trois départs et six nouveaux entrants sont enregistrés


Rédigé le Jeudi 12 Octobre 2023 à 07:15 | Lu 101 fois Rédigé par



Remaniement : Amadou à la tête d'un nouveau gouvernement de 39 ministre dont trois départs  et six nouveaux entrants sont enregistrés
Le gouvernement du Premier ministre, Amadou Ba 2 vient de livrer ses secrets. 39 ministres composent la nouvelle équipe. Dans ce nouveau Gouvernement on a noté Trois départs et six nouveaux entrants sont enregistrés Sophie Gladima Siby, ministre du pétrole et des énergies a été remplacée par Antoine Diome qui quitte l’Intérieur. Oulimata Sall, ministre de l’Economie du Plan et de la Coopération perd son poste au profit de Doudou Ka qui était ministre des Transports aériens. Mamadou Talla Ministre des collectivités territoriales a cédé son fauteuil à Modou Diagne Fada qui signe son entrée dans le gouvernement. Sophie Gladima Siby, ministre du pétrole et des énergies a été remplacée par Antoine Diome quitte l’Intérieur. Daouda Dia devient le ministre de l’élevage et des productions animales Therese Faye Diouf ministre du développement communautaire… Lat Diop, hérite du département des sports. Elh Hadji Momar Samb , ministre auprès du ministre de la justice chargé de la bonne gouvernance et de la promotion des droits humains. Antoine Mbengue nommé ministre des transports aériens et du développement des infrastructures aéroportuaires. Papa Mamadou Ndiaye, qui était le ministre de l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel a été remplacé par Birame Faye qui cède son poste de ministre auprès du ministre de l’Intérieur chargé de la sécurité de proximité et de la Protection civile à Mamadou Saliou Sow. Pape Amadou Ndiaye est nommé ministre auprès du ministre des infrastructure des transports terrestres et du désenclavement, chargé du développement des chemins de fer A noter que le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar, Me Oumar Youm effectue son retour dans le gouvernement pour occuper un ministère de souveraineté, les forces armées.



Nouveau commentaire :